Actu

Youtube : tremplin des jeunes talents ou échec à grande ampleur ?

Cyprien et NormanIls représentent à eux deux plus de 667 millions de vues sur Youtube : Norman et Cyprien (alias Monsieur Dream), ces deux jeunes personnalités qui se sont dévoilées grâce au web ne sont plus à présenter. Si vous surfez un minimum sur la toile, impossible de passer à côté de ces jeunes talents et de leurs vidéos humoristiques. Fouillons plus en détails leur parcours et les inspirations qu’ils suscitent, parfois au grand regret de la communauté Youtube.

Plus de 3,7 millions d’abonnés Youtube et près de 367 millions de vidéos vues pour l’un, et près de 300 millions de vidéos vues, et un peu plus de 3 millions d’abonnés pour l’autre. Les chiffres sont formels, ces deux personnages représentent l’humour 2.0 à grande échelle. Ils sont jeunes, ont un look classique, mais ont réussi à établir une communauté de fans impressionnante. Quel est leur parcours ?

Un départ groupé

NormanNorman a suivi des études de cinema. Addict à Worl of Warcraft, il a redoublé trois fois une année universitaire avant d’obtenir sa licence de cinéma. Pendant ces études, ils rencontre Hugo (alias Hugo tout seul), un autre jeune humoriste. Ils postent ensemble des vidéos sur le net et forment alors Le Velcrou. C’est grâce à ce groupe qu’ils rencontrent Cyprien, qui va ensuite créer et scénariser « Super Méga Noël », un court métrage humoristique.

A terme, le groupe se sépare et chacun publie ses vidéos de son côté. Norman devient alors le « youtubeur » le plus populaire, et le second en nombre de fans. Il fait alors son apparition dans quelques épisodes de Very Bad Blagues du Palmashow, aux côtés de Grégoire Ludig et David Marsais. Plusieurs marques s’intéressent alors au personnage, dont Crunch qui lui propose un tour du monde où les destinations sont choisies par les internautes. L’opération est un carton.

En 2013, il entame sa vrai carrière dans le cinéma en jouant dans « Pas très normales activités », où les avis sont plutôt mitigés. Le film génère moins de 180 000 entrées, un chiffre bien ridicule à côté des millions de vidéos vues sur sa chaine Youtube.

CyprienGagnant d’un concours de blogeurs, Cyprien se fait connaitre en 2007 pour ses vidéos humoristiques. Passionné de jeux vidéos, il fait en parallèle des tests de jeux pour Le Jounal du Gamer. Après un échec scolaire (tout comme son compère ci dessus), Cyprien quitte le sud de la France pour s’installer à la capitale où il anime « Le Rewind », une chronique internet hebdomadaire pour le site 20minutes.fr. Il stoppe en 2010 Le Rewind pour se lancer dans l’animation via le « 12 infos de Cyprien » sur NRJ 12, accompagné de Maxime Musqua, actuellement chroniqueur au Petit Journal.

Plus récemment, ses vidéos l’entrainent naturellement vers quelques rôles de comédiens, notamment pour le CIC : « Moments clés jeunes », la série « Bref », le Zapping amazing…

 

Dans le même style

D’autres jeunes talents s’illustrent également via des vidéos postées sur le web. Difficile de tous les recencer, mais nous retiendrons en priorité Hugo tout seul, qui comptabilise près de 83 millions de vues et plus de 1 millions d’abonnés, et Jerome Niel (mon favori) avec ses tutos déjantés via Le Studio Bagel, puis désormais pour canal +. Je ne peux pas m’en empêcher, alors voici pour vous :

 

Pourquoi ?

Croyant être doués, certains personnages publient eux aussi leurs vidéos, avec une qualité de contenu que je vous laisse juger par vous même. Voyez plutôt (oreille sensible s’abstenir) :

Et si ça vous ne suffit pas, laissez moi vous parler de cette fameuse rappeuse du 38, Amandine. Réellement, vous pensez qu’une fille comme ça peut poster d’elle même ce genre de vidéos ? Elle a surtout été selon moi un coup de pouce pour faire connaitre SwagMan, au détriment de sa e-réputation. Les deux personnages s’exposent ensemble dans une vidéo où ils tentent d’aligner des mots sur un fond de beat horrible.

Tiens, SwagMan, parlons-en de lui aussi. Le personnage po po po poseeeyyy de la tête au pieyyy ! Son objectif : être riche et connu, et continuer de s’exposer avec des liasses de billets… Nous sommes d’accord, ce contenu devrait être censuré. A mon grand désespoir, il cumule tout de même 32 500 abonnés sur youtube, sans doute tous sourds, ou aveugles, ou bien les deux. Ceci étant, il me fait penser à un prédécesseur un peu similaire à la beau gosse attitude :Mickael Vendetta. Il fait quoi lui maintenant ?

Bêtes, mais drôle !

Bon, en attendant, il existe aussi des contenus sur Youtube, certes très bêtes, mais qui me font plutôt bien rire. Et je retiens en particulier Jojo Bernard pour la production de vidéos très qualitatives ! Je vous invite à regarder plusieurs de ses vidéos. Selon vous, petit comédien et réel énergumène ? Pour ma part, je pense qu’il joue bien son jeu, et prend un malin plaisir à faire le débile. Il est certain qu’il ne deviendra pas une star, mais le concept est drôle : un contenu court, comique et qui n’a pas la prétention de faire des millions de vues.

 

Passion ou argent ?

Mais au final, l’objectif de poster des vidéos, c’est quoi ? Dans un premier temps, la réponse qui nous vient à l’esprit est celle du partage, pour montrer son talent aux autres, et ainsi créer sa communauté. Mais à force de compter les petits pouces verts, la recherche de notoriété grandit et pousse parfois les internautes à ajouter du contenu à mon sens inutile, voir même dangereux pour les plus faibles d’esprit.

A l’inverse, les podcasteurs produisant un contenu de qualité peuvent se voir récompenser. En effet, les meilleures vidéos rassemblent un carrefour d’audience et de trafic sur le site. L’ajout de vidéos augmente l’inventaire et le potentiel publicitaire augmente au même titre. Les vidéos qui reçoivent un grand nombre de vues sont donc récompensées par les contenus publicitaires exposés aux internautes pendant leur navigation.

Maitrisez vos publications !

Objectif pécunier ou simple extimité, prenez conscience des pouvoirs d’une vidéo sur le web. Disponible H24, partout, par n’importe qui, certains contenus ont été les causes d’évènements graves, parfois tragiques.

D’autant plus que, Youtube étant propriété de Google, un commentaire de mauvais goût ou une vidéo d’une soirée bien arrosée passe en un clic dans le fil Google +.Il faut donc être au point sur les différents paramètres des réseaux, afin de ne pas confondre perso et pro, et ainsi maintenir la meilleure e-réputation

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.