Actu

La Digitalisation des consommateurs du secteur de l'hôtellerie, voyages, loisirs et l'impact produit sur les entreprises fournissant ces services.

Le tourisme : un pilier du e-commerce

L’hôtellerie à l’ère du Digital

Alors que le nombre de cyberacheteurs (e-commerce) ne cesse de croître en France, avec aujourd’hui plus de 35 millions d’adeptes de l’achat en ligne (+2% versus 2015), certaines catégories de produits et services sont particulièrement prisées sur le net.

En premier lieu, les internautes plébiscitent les sites d’habillement/mode (femmes et hommes) qui représentent le premier univers d’achat sur le web : 44% d’entre eux ont acheté un produit de cette catégorie sur internet au cours des 6 derniers mois.

Dans le domaine des services, les internautes sont séduits par les sites de voyage/tourisme (hors billets de train), deuxième catégorie d’achat online avec 38% de cyberacheteurs. Cette catégorie se démarque tout particulièrement par une proportion élevée d’acheteurs exclusifs online : 73% des acheteurs de voyage/tourisme au cours des 6 derniers mois ont effectué ces achats uniquement par internet.

Quelques chiffres

Après la mode et les voyages, les internautes privilégient les produits culturels, la beauté et les produits techniques qui se classent dans le top cinq des achats sur internet. Au cours des 6 derniers mois, plus d’un internaute sur quatre a acheté des produits de ces 3 catégories.

Si l’achat final se fait encore très majoritairement sur ordinateur fixe, la part des écrans mobiles dans l’achat online a tendance à être plus importante pour les achats de moindre montant, qui nécessitent moins de recherches et sont effectués de manière plus impulsive : les trois catégories aux paniers moyens les plus faibles – « Habillement », « Beauté » et « Produits culturels » – sont celles pour lesquelles le poids des écrans  mobiles est le plus important.

La tablette se différencie du smartphone par un usage plus proche de l’ordinateur avec 71% des cyberacheteurs sur tablette qui opèrent depuis leur domicile. Elle est  également adaptée à des achats plus complexes comme le voyage.

Aujourd’hui, la France compte en moyenne 2,5 objets connectés (tablettes, smartphones et ordinateurs) par personne. 8 personnes sur 10 se connectent au moins une fois par jour sur internet via leurs objets connectés et pour 83% de ces utilisateurs, internet est le lieu privilégié de recherche de l’information comparé à des sources “offline”.

La population connectée est très jeune : 92% des moins de 25 ans possèdent un smartphone ; les chiffres sont de 88% chez les 25-34 ans, 80% chez les 35-44 ans, 65% chez les 45-54 ans et (tout de même) 31% chez les plus de 55 ans. Les mobinautes utilisent majoritairement leur smartphone pour consulter des moteurs de recherche pour trouver de l’information (47%), consulter leurs emails (43%), regarder des vidéos en ligne (30%), surfer sur les réseaux sociaux (35%) et l’utilisent pour influencer leur comportement d’achat (19%).

Un besoin d’accès à l’information rapide

Les objets connectés sont un véritable enjeu pour les acteurs de l’hôtellerie car 89% des français déclarent les utiliser pour rechercher des informations sur des chambres d’hôtel. Les appareils mobiles sont devenus de réels compagnons qui simplifient les déplacements. Ils font office de conciergerie et de guide pour les voyageurs, qui peuvent compter sur leurs smartphones et autres appareils tout au long de leurs déplacements. Ils permettent un accès plus rapide à l’information, un système plus direct de réservation, un usage simplifié et léger de l’enregistrement ou l’embarquement et des services annexes plus nombreux et plus simples.

Rivaille.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.