Actu

Le Luxe à l’ère du digital

Le luxe ? Un mot qui nous évoque un produit excessivement cher, qui nous fait rêver et le digital, qui nous rappelle les premiers ordinateurs, l’accès à internet, les réseaux sociaux. Une union loin d’être évidente. Et pourtant, aujourd’hui, le digital est partout et le luxe connaît une digitalisation conséquente.

L’arrivée des nouvelles technologies bouscule le monde du luxe

Le luxe a pris son temps avant de s’allier au monde digital. La raison ? le luxe a toujours été vu comme un domaine exclusif tandis que la digitalisation plutôt été lié à l’effet de “masse”. Face à cette transformation digitale, et à l’apparition des nouveaux réseaux sociaux (Instagram, Facebook…), le monde du luxe a du s’adapter à ce nouveau tournant et mettre en place de nouvelles stratégies. Commence un long marathon pour toutes ces marques de luxe qui aujourd’hui, placent le digital au coeur de leurs priorités stratégiques tout en conservant l’image de qualité qu’elles possèdent. Cette digitalisation leur permet de mettre à nouveau un coup de projecteur sur elles-mêmes mais également sur des marques qui n’étaient pas forcément visibles du grand public jusqu’à maintenant.

Un changement de comportement des consommateurs

Pour éviter de faire face à ce changement de manière brutale, le luxe a dû s’adapter avec son temps. En effet, les marques se sont rapidement rendues compte que les achats étaient influencés par Internet, en achat direct ou en boutique après des recherches réalisées en ligne. Les supports digitaux tels que les sites, les réseaux sociaux… jouent un rôle important dans la recherche d’informations sur un produit spécifique ou non. Combien de personnes n’ont jamais regardés le site internet d’une boutique avant de commencer une séance shopping entre copines afin de focaliser ses achats ? Nombreuses sont ces personnes me direz-vous. Le comportement des consommateurs a en effet beaucoup évolué et face à cet engouement,  les marques n’ont eu d’autres choix que d’accélérer leur développement digital.

L’e-commerce voit le jour

Parallèlement au remaniement stratégiques des marques de luxe concernant leur digitalisation, les start-up se développent et le e-commerce devient une “chose normale”. Les Maisons du luxe font face à des sites et applications tels que Venteprivee.com, Zalando, Vinted qui permettent aux grands adeptes de la mode de pouvoir s’acheter des produits (vêtements, chaussures, accessoires…) qu’ils ne pensaient pas un jour pouvoir se le procurer dans leur vie.

Une transformation profonde

A travers cette digitalisation, le luxe est devenu accessible. Accessible en termes de choix, de tailles et de prix. Les portes du luxes se sont ouvertes à une clientèle beaucoup plus large notamment grâce à ses nombreux sites et applications sur smartphones (Videdressing…). Les barrières sont tombées et les gourmands de la mode peuvent s’acheter des produits particuliers, auparavant considérés comme inabordables.

Cette digitalisation a permis de redonner du pouvoir d’achat aux nombreux consommateurs. Se faire plaisir en achetant une robe d’occasion Claudie Pierlot, Céline… et de pouvoir la revendre par la suite rapidement. Des échanges de produits qui se font de manière constante à leur grand plaisir grâce cette transformation digitale dans le monde du luxe. 

 

Caroline Bujoli

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.