Actu

Windows 8 : Le futur sur votre écran

 

A peine 24 heures après le lancement de la preview de Windows 8 c’est plus d’1 million de téléchargement à travers le monde ! C’est dire l’intérêt que porte ce nouvel OS qui débarquera en Octobre 2012, c’est un chiffre qui traduit la curiosité du public. En tant que futur pro de la communication, il nous faut comprendre et maitriser les systèmes qui sont mis à notre disposition. Il est donc plus que temps de faire un focus approfondi sur ce fameux Windows 8.

Entièrement repensée, cette version de Windows hérite des performances et de la fiabilité de Windows 7 et propose une interface au design unique, parfaitement adapté aux tablettes tactiles et à la nouvelle génération de PC. Ce qu’il est important de préciser dès le début donc, c’est l’expérience unifiée proposé, que ce soit sur tablette ou sur PC ! Pour ce faire, Windows 8 doit s’adapter à des performances variables d’une machine à une autre, en effet la puissance d’un PC n’est pas encore égalé sur le marché des tablettes, et il faut penser autant au bas de gamme qu’aux produits de meilleurs qualités. Pour cela, Microsoft confirme que la puissance minimum nécessaire pour faire tourner Windows 8 sur n’importe quel machine est bien plus faible que la puissance demandé par le désormais ancien Windows 7. Si on se rappel bien, Windows 7 lui-même demande moins de puissance que son prédécesseur Windows Vista. On arrive donc ici à un système d’exploitation qui requiert moins de puissance que Vista sortit en 2005, c’est-à-dire il y’a 7ans de cela. Rien qu’en cette information la prouesse peut paraître bluffant, néanmoins il faut faire attention car cela ne veux pas forcément tout dire, rentrons plus en détail dans ce que propose Windows 8.

 

L’interface Metro

Sous le terme  Metro se cache en fait à la fois de nouveaux principes ergonomiques et une nouvelle interface utilisateur. Le changement en heurtera plus d’un : par défaut, Windows 8 ne s’ouvre pas sur le Bureau bien connu des utilisateurs de systèmes Microsoft, mais sur la désormais fameuse interface Metro,. Celle-ci n’a pas vocation à remplacer le Bureau (qui reste accessible d’un simple clic sur son icône), mais elle s’impose d’emblée à l’utilisateur, forte d’un environnement très axé sur les applications, elles seront  en effet porté par la mise en place d’un Windows Store, accessible directement depuis Metro. L’interface de plus enrichie d’une succession d’icônes qui, pour la plupart, correspondent à des applications baptisées « tuiles » pour l’occasion (cf screen), elles se révèlent dynamiques, dès lors que la machine utilisée est connectée à Internet. C’est-à-dire par exemple, que la vignette correspondant à Facebook fera défiler les derniers statuts ou les dernières photos de vos contacts, tandis que le lecteur RSS dispensera les derniers titres de votre site préféré. De même pour la météo, les informations boursières, actualités… les possibilités offertes par une telle présentation sont nombreuses et inimaginables !

Les bords de l’écran sont aussi réactifs (mention spécial aux Mac Users qui ici ne se sentiront pas perdu une seconde !). Les bords latéraux sont dédiés au système. Celui de gauche par exemple permet de basculer d’une application à l’autre tandis que celui de droite héberge la «barre des charmes» (traduction de l’appellation américaine ‘charms’ toujours pas traduite en France) ; un volet qui contient les fonctions clés du système, comme par exemple la fonction partagées, recherche, ou les options plus techniques comme modification du mot de passe etc.

Les bords horizontaux quant à eux sont dédiés aux applications. En bas, chaque application peut afficher une « Application Bar », une sorte de boîte à outils qui regroupe ses fonctions avancées. Le haut est totalement libre. Internet Explorer 10 l’utilise pour afficher un volet récapitulant tous les onglets ouverts par exemple, pratique !

 

 

Evidemment l’ancien Bureau reste accessible. C’est d’ailleurs grâce à lui qu’est maintenue la compatibilité applicative avec Windows 7. De manière simple, les anciennes applications peuvent être épinglées sous Metro mais lorsqu’on les sélectionne, l’interface bascule sur le Bureau à l’ancienne pour lancer le logiciel. L’ergonomie Metro n’est donc accessible qu’à une nouvelle génération d’applications qui restent à créer : par exemple Microsoft Office 2010 ne fonctionne pas sous Métro, on peut l’utiliser comme on l’utilise actuellement sur Windows 7 : via le bureau, mais pour la sortie de Windows 8 officiellement, il sera accompagné de la nouvelle version de Microsoft Office 2015 qui lui, sera compatible Métro ! Si nous prenons l’exemple d’Adobe Photoshop, il ne marchera que du côté Bureau, mais si dans le futur sort une MAJ de ce logiciel de retouche graphique pour être compatible Métro, il ne faudra plus passer par le bureau. La règle fixé est la suivante : s’il est possible d’exécuter l’action requise au sein de Metro, restons dans Metro. Si l’action en question demande des manipulations de fichiers, des options avancées ou fait appel à des interfaces plus complexes, basculons sur le bureau Windows traditionnel. D’un clic, on pourra donc retrouver le Bureau..

 

 

Windows 8, un système prêt pour le Cloud

Et cela grâce à Skydrive (qui existe depuis 2007). Il s’agit d’un service permettant de stocker des fichiers en ligne (dans le Cloud donc) manuellement ou en synchronisant des dossiers d’un PC. Skydrive sera entièrement intégré à Windows 8. Cette intégration permet de synchroniser les documents entre machines et de les rendre accessibles depuis n’importe quel terminal. Cela concerne également certaines applications et les paramètres du système. Résultat, l’utilisateur pourra retrouver son bureau quelque soit le PC ou la tablette utilisé (sous Windows 8 bien entendu) !

Le nouveau système de clouding via SkyDrive va même plus loin. Depuis le portail skydrive.com, il sera possible de se connecter à distance à un ordinateur sous Windows (exécutant SkyDrive bien entendu) pour y récupérer un document oublié, voir une image ou regarder une vidéo en streaming.

 

Pari gagné ?

Seul l’avenir nous le dira, les premiers avis sont pour le moment très positifs, néanmoins d’autres plus réservés pose la question « Windows 7 avec juste une interface pour tablette qui passe mal sur PC ? ». Malgré tout, Microsoft à ici imposé des nouvelles normes qui vont probablement s’ancrer pour notre prochaine décennie, comme par exemple le Clouding, l’adaptation PC/Tablette, l’interopérabilité entre les produits Microsoft (Windows Phone, Xbox, PC, Zune etc.) ou encore la mise en avant d’une interface sobre qui propose un contenu dynamique primant sur la connectivité à internet. Restons donc à l’affut des nouveautés et attendons voir ce que va réellement proposer Microsoft avec ce Windows 8 lors de sa sortie officielle.

Lamine Outeldait

Jean-Denis Lopez

2 Comments

  1. ozonoterapia

    With havin so much content and articles do you ever run into any problems of plagorism or copyright violation?
    My site has a lot of exclusive content I’ve either written myself or outsourced but it appears a lot of it is popping it up all over the internet without my agreement. Do you know any techniques to help protect against content from being ripped off? I’d really appreciate
    it.

  2. Valarie

    As a pop lover, it enables as a the world’s companion. Often the indie music life has become tougher, as more confident artists want to get noticed.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.