Actu

Les objets connectés : la troisième génération d'Internet ?

 La digitalisation au global

Dés 1997, les marques ont compris l’important business que pouvait leur rapporter Internet en termes de communication et de promotion grâce à la création d’un site. En 2000, Google et les blogs ont débarqués, le contenu est devenu référence. Les annonceurs ont dû se développer sur une toile de plus en plus dense et faire face aux internautes qui, à travers les blogs ont créé leurs propres espaces de communication.

Aujourd’hui, les annonceurs ont pris les devant en créant des objets connectés. Des produits qui d’ici 2020 vont envahir notre marché … Le digital devient global.

Qu’est que les objets connectés ?

Les objets connectés consistent au développement de la connectivité d’un objet à travers l’insertion ou le déploiement d’une puce, d’une antenne, d’une carte. Connecter les objets permet d’enrichir, d’améliorer le quotidien.

Par exemple, la société Red Tomato Pizza à Dubaï a conçu pour ses clients, un magnet de réfrigérateur connecté. Le principe est simple, il s’agit d’enregistrer via le site internet sa pizza favorite. Il est ensuite possible de la commander par simple pression sur le bouton dont est équipé le magnet et par validation du sms de confirmation reçu quelques instants plus tard.

Préparez-vous, les objets connectés vont envahir notre quotidien …. voici quelque exemples dont la plupart sont nés dans la Silicon Valley et ont été présenté lors du forum Web2012 à Paris.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=aOLQd4gflGI]
La goutte d’eau d’Evian

Comme l’annonce Loïc Le Meur, organisateur du forum LeWeb’12 : « c’est [les objets connectés] la troisième génération d’internet, après le web et les applications mobiles . Maintenant l’internet est partout, tous les objets sont connectés ».

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=HqIoBoW4zKg]
Ubooly/Iphone

Un ours en peluche, est en fait une station d’accueil pour iPhone ou iPod touch. Dès que l’on glisse le terminal dedans, l’ours s’anime et commence à parler. Grâce à la reconnaissance vocale, il parle avec vous. Il suffit de télécharger l’application gratuite qui propose de nombreuses activités.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=bdwsoWYWwFM]
L’Ampoule intelligente

Une ampoule durable (environ 25 ans) et qui, connectée à un smartphone, permet entre autre de contrôler la lumière (intensité, allumer, éteindre).  On peut allumer le soir lorsqu’on est absent, pour faire croire à une présence ou encore, lors d’une soirée, adapter la luminosité à une ambiance.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=U2TjS5aIaGI]
La plante parlante

Grâce à Koubachi tout le monde peut avoir la main verte. Il suffit de pauser un capteur dans le pot, de télécharger l’application (gratuite) et d’entrer les informations sur la plante, son nom, le lieu d’exposition… L’utilisateur peut ensuite recevoir tous les conseils pour en prendre soin. Le capteur s’adapte et détecte, par exemple, si l’utilisateur change la plante d’emplacement ou l’arrose. Il peut aussi proposer tout un calendrier. Et, s’il part en vacances, l’utilisateur peut faire suivre ce programme à un ami. Plus de 500 espèces de plantes sont prises en charge. L’objet s’enrichit grâce à un système d’encyclopédie, à laquelle tous les utilisateurs contribuent. Et l’idée ne s’arrête pas là, parmi les projet il y a celui d’une assistance pour les plantes « malades » !

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=mQCJgx_kofo]
La porte !

Lockitron peux être installé sur n’importe quelle porte, grâce à l’application smartphone, il  permet de contrôler la fermeture et l’ouverture d’une porte. Ainsi, plus de problèmes de clefs !

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=jAugWH4L6rU]
Le wififridge

Connecté en wifi, le wififridge permet de retrouver ses recettes et de préparer ses courses en fonction des plats choisis. La liste des courses faite,  la commande peut partir ! Il ne reste plus qu’à attendre la livraison.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=irgEUcwgQyM]
Le Fuel Band

Nike avec son bracelet « Fuel », calcule les calories, le nombre de pas … Il est possible de régler le bracelet à son rythme et de se fixer  ses objectifs ! C’est un motivateur de sport ! Le plus, c’est que l’expérience est sociale, les utilisateurs peuvent partager leurs données sur les réseaux sociaux. Le produit est à présent un service connecté, positionné au coeur de la marque, en relation avec son public. La conséquence : -40% de budget d’achat publicitaire pour la marque.

Et si tout était connecté ?

Et si tous nos objets devenaient connectés ? Certains y ont déjà réfléchis. C’est le cas par exemple de la Corée, où une ville ayant pour ambition d’être entièrement connectée : Songdo, est en train d’être créée. Par exemple, les poubelles, les distributeurs de sodas seront numérisés. L’argent physique n’y existe. La création d’une telle ville hyper connectée peu passionnée certains ou en effrayés d’autres. Dans un monde, pas si loin du nôtre, où tout serait connecté, il est certain que plusieurs débats se présenteraient sur les aspects juridiques ou même de santé comme sur le respect de la liberté individuelle, l’impact des ondes sur le corps humain etc…

 Un nouvel espace de jeux pour les marketeurs et les publicitaires ?

Les objets seront-ils au coeur du débat sur les données personnelles ? Les annonceurs sauront-t-ils à quelle heure nous buvons de l’eau ou quels sont nos envies du lundi pour nous présenter la bonne publicité au bon moment ?

Dans tous les cas, les objets seront de nouveaux supports de communication. Ils seront directement connectés aux sites internet des annonceurs, et nous pourrons les mettre en relation directe avec  les réseaux sociaux.

Les objets communiquent, c’est peux être l’air du CTOB ? Dans tout les cas, c’est le début d’une révolution du comportement des consommateurs.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.