Actu

L’effacement des technologies

La technologie ! Ce gros mot qui regroupe beaucoup de choses : Bouilloire, Ordinateur, Assistants personnel, Détecteurs de fumée, etc etc… il y en a toute une liste

Outre le fait qu’il s’agit de produits grand public, ce sont des produits qui sont simples à utiliser. La petite bouilloire de grand mère par exemple, avec sa contenance d’un litre et son petit bouton poussoir qui fait chauffer l’eau jusqu’à ébullition. C’est GENIAL !

Je m’adresse à toi le petit internaute qui est né dans les 90’s… ou 80′ (je vise large, mais jeune), souviens toi de la cassette de Michael Jackson et de la cassette du Roi Lion, c’etait le bon vieux temps. Une grosse boite noire qui contenait une pellicule q’il fallait insérer dans une autre boite encore plus grosse.

Cette petite machine est le magnétoscope. Plutôt simple à utiliser. On l’allume, On insère la cassette video, et ça fonctionne. Enfin en théorie. Le problème réside dans les fonctionnalités. Un magnétoscope moderne pouvait être très compliqué à utiliser. Un manuel était bien sûr à la disposition de tous mais vous deviez vous armer de patience… ou avoir un doctorant parmi vos relations (ok, j’exagère à peine).

Je veux que ça fonctionne, simplement

Microsoft Magic

Pendant des années nous avons axé nos productions ou développements sur le résultat final. Par exemple : Une imprimante doit imprimer vite et bien, un écran doit pouvoir afficher une belle image ou encore le logiciel doit me permettre de rédiger des documents.

Mais un élément manque cruellement dans ces objectifs. L’expérience utilisateur est un point crucial dans la qualité. Elle détermine l’afinité qu’aura l’utilisateur avec le produit ou le service qu’on lui propose et surtout, il permet de fidéliser l’usage.

Prenons l’exemple d’un stylo qui est certainement le produit le plus user friendly qui existe. Par sa forme vous savez quel est son rôle et par expérience vous savez comment l’utiliser bien qu’il existe des millions de modèles différents à travers le monde. Tenter d’appliquer cette qualité d’expérience à d’autres produits ou services dans le digital, c’est assez compliqué.

Prenons l’exemple d’un Bot sur Facebook. Développer un bot n’est pas très compliqué, (bon si un peu, mais avec un peu de persévérance, on y arrive 🙂 ). Cependant là ou ça se corse c’est dans l’expérience.

  • Quel est l’objectif d’usage ?
  • Quel est le parcours ?
  • Quel est le ton ?
  • Quelles données utiliser ?
  • Quel comportement aura l’utilisateur face au bot ?

Se poser ce genre de question permet à votre utilisateur final, de mieux comprendre comment utiliser votre produit ou service, sans se perdre… ou pas trop.

Microsoft illustre parfaitement l’objectif de tout nouveau produit du digital : Peu importe ce qui fait fonctionner votre produit, l’utilisateur aura en face de lui une interface qui lui simplifiera la vie. Portez donc une grande attention à l’UX et à l’UI. Ce qui est beau et simple fonctionne du feu de dieu.

Digital Struggle & Physical Struggle

Nous étions pendant un temps, des fou du full digital : Allez allez ! On digitalise tout, tout le monde a un téléphone et un ordinateur, FOUTEZ MOI TOUT CE MACHIN LA HAUT

Le Cloud nous a permis de réinventer notre manière de consommer et d’utiliser les services. Bon nombre d’entre nous utilisons le Cloud pour par exemple stocker des photos, travailler en collaboration sur Outlook ou encore faire de l’assistance en ligne.

Mais depuis peu nous commençons à revenir aux fondamentaux. L’objet physique reprend le pouvoir pour servir son utilisateur en se connectant à différents services en ligne. Mieux encore, vous interagissez avec l’objet de façon naturelle : La meilleure expérience qui puisse exister.

« Je ne vois pas trop de quoi tu parles, concrètement c’est quoi l’effacement des technologies ? » – Ok, pour faire simple, autant montrer des cas concrets, de bons exemples tels que Amzon Echo, XBox One avec Kinect ou encore Nest Protect

 

Le naturel revient au galop

Nous avons traversé les époques, les siècles pour trouver du temps. Obtenir toujours plus d’informations, et être toujours plus proches de nos relations. Différents moyens ont été crées par l’Homme pour répondre à ces problèmes, en faisant évoluer la technologie petit à petit. Par exemple avec l’ordinateur avec les calculateurs analogiques pouvant prendre plusieurs mètre carré selon la puissance dans les années 50 ; jusqu’au microprocesseur qu’on peut retrouver dans nos ordinateurs qui ont une capacité de calcul 1 000 fois supérieur (et encore) aux analogiques.

analog_computing_machine_gpn-2000-000354

NASA Headquarters – GReatest Images of NASA (NASA-HQ-GRIN) — NIX C1949-24357

Intel Core i7 2600K CPU bottom view

Intel Core i7 2600K CPU bottom view

 

 

 

 

 

 

 

 

Un objet immense qui a ensuite été miniaturisé pour nous permettre d’en faire plus pour chacun de nous. Cette avancée a été ainsi une grande avancée pour le monde de l’informatique permettant de développement de l’informatique personnelle. L’informatique clavier et souris classique dans laquelle vous rentriez des commandes précises pour effectuer une action (MS-DOS), puis l’interface graphique a fait son apparition, et la souris vous permet d’interagir avec un bureau virtuel, la magie s’installe.

Aujourd’hui nous sommes dans une phase majeure de l’user expérience. L’interaction homme / machine devient de plus en plus naturelle, à tel point qu’on se met à lui parler et à lui demander de faire certaines choses à notre place. L’assistant personnel s’installe.

L’autre mouvement est celui de la compréhension des gestes, je fais un geste, comprends le. Petit exemple de ce qui se fait et qui fonctionne très bien

https://www.youtube.com/watch?v=ax7JrKfTNmk

Si vous possedez une XBox avec Kinect, vous avez également la possibilité de contrôler votre console de jeu rien qu’avec des gestes, certains ordinateurs portables possèdent également des caméra très performants avec un software très puissant. Si bien conçus qu’ils permettent de détecter les mouvements de vos lèvres… et d’y poser des mots, ceux que vous prononcez. Mieux encore, ils peuvent comprendre via des algorithmes le langage des signes.

Les avancées technologies sont à notre porte. Elles existaient déjà depuis quelques années, mais leur utilisation arrive à grand pas. Grâce aux différentes avancées en electronique, en algorithmie, en intelligence, en infrastructure et bien plus encore

L’avenir est à l’informatique immersive. Ou l’ecran s’effacera et laissera place à l’environnement réel. Nous avons de plus en plus besoin de retrouver cette part de réel qui nous est chère et qui nous apporte tant. L’ecran reste encore aujourd’hui une barrière infranchissable pour les entreprises mais… les innovations sont proches, bien plus proches que vous ne l’imaginez

https://www.youtube.com/watch?v=aThCr0PsyuA

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.