Actu

Le bitcoin à l'ère de l'économie numérique

bitcoin

Vous en avez déjà sans doute entendu parler et vous vous demandez peut-être pourquoi les médias débattent tant sur le bitcoin. Créée en 2009 suite au premier ébranlement des monnaies officielles, déjà très prisée par de nombreux investisseurs et redoutée par les organisations monétaires, cette monnaie virtuelle éveille les plus curieux et connaît une croissance importante.

Comment ça fonctionne ?

Le bitcoin est la première devise monétaire électronique “décentralisée”. Les bitcoins peuvent être comparés à des jetons électroniques qui peuvent être envoyés à travers internet.

Inventée par un scientifique sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, cette monnaie a été conçue dans le but de proposer une architecture décentralisée sans système pyramidal (contrairement au système de Ponzi). Cette dernière a plusieurs avantages comparé aux autres monnaies électroniques.

Les bitcoins se transfèrent d’une personne à une autre directement à travers le réseau sans passer par une banque ou une chambre de compensation. Cela signifie que les frais de transaction sont moindres, alors qu’ils sont utilisables dans n’importe quel pays. Votre compte ne peut être bloqué et il n’y a aucune condition préalable, ni de limite arbitraire.

C’est un nouveau moyen de transférer de l’argent grâce à internet sans passer par une organisation centrale. Il n’existe pas de “société bitcoin”, il s’agit juste d’un projet collaboratif qu’on pourrait comparer à un logiciel libre.

 

Comment fait-on pour gagner des bitcoins ?

Ces derniers sont créés en contribuant à une puissance de calcul.

N’importe quel internaute peut mettre à disposition son ordinateur et sera rémunéré au pro-rata des ressources générées par ce dernier. En somme, vous allumez votre ordinateur, vous le laissez tourner 24h/24 et vous gagnez de l’argent que vous déduisez sur votre consommation d’énergie.

Machine "Butterfly Labs", conçue pour le mining

Machine « Butterfly Labs », conçue pour le mining

Suite à l’essor de cette activité communément appelée “mining”, des fabricants ont proposé en vente libre de nouvelles machines embarquant des technologies spécialement conçues pour “miner”. Ces dernières sont si puissantes qu’elles ne permettent plus aux mineurs novices de rentabiliser leurs activités.

Ainsi la plupart des mineurs se sont tournés vers d’autres crypto-monnaies (cryptocurrencies) telles que le Litecoin ou le Feathercoin. Alors qu’elles font leur apparition suite à l’émergence du bitcoin, elles fonctionnent avec un algorithme différent (appelé Scrypt) et génèrent des gains grâce aux ressources GPU de la carte graphique et à la mémoire vive d’un ordinateur grand public. Ces monnaies présentent chacune leurs caractéristiques et peuvent être converties entre elles.

 

Quel intérêt comparé à la carte bancaire ou une plateforme telle que Paypal ?

Si vous pensez que le système monétaire est parfait aujourd’hui, dans ce cas le bitcoin n’est pas fait pour vous. Grâce à ce dernier, on peut éviter les coûts de transaction. Par exemple, sur Paypal ces derniers sont assez élevés et s’élèvent à presque un tiers du montant de la transaction.

Avec le bitcoin, le coup de transaction s’élève généralement à moins de 1%.

 

Qu’en est-il de la sécurité et de son utilisation à des fins illicites ?

De nombreux débats ont lieu autour de cette monnaie qui permet aussi de blanchir des capitaux illicites et de satisfaire la cyber criminalité.

Depuis 5 ans les meilleurs cryptologues et informaticiens se sont penchés sur la technologie elle-même plutôt que la spécificité de cette monnaie. Aujourd’hui personne ne peut véritablement remettre en cause la sécurité de bitcoin, car il s’agit plutôt de la sécurité informatique en général. Le porte-monnaie bitcoin s’installe et se conserve sur son ordinateur, ce qui n’a en fin de compte rien à voir avec la technologie en elle-même.

lemonde-bitcoin

Infographie présentant le système bitcoin (Le Monde)


Il n’y a pas d’organisme qui définit proprement la valeur du bitcoin, ce sont les utilisateurs possesseurs de bitcoins qui en proposent à vendre et des acheteurs qui se présentent pour les acheter à un prix précis. Ce qui explique la volatilité de cette monnaie, puisqu’il s’agit d’une “valeur technologique”. Ainsi, cette valeur peut varier de quelques euros d’une plateforme d’échange à l’autre.

 

Le bitcoin mis en garde par les autorités monétaires

De nombreux débats ont eu lieu autour de l’utilisation illicite de cette monnaie largement utilisée sur le “darknet”, notamment avec l’exemple de SilkRoad, sorte de supermarché illégal qui avait été fermé par le FBI au mois d’octobre dernier. En réalité, tout moyen de paiement fait l’objet d’usage illicite, le cash comme la carte de crédit.
001372a0e6ec141b82d603
La banque de France, la banque chinoise et la banque centrale indienne déconseillent et en interdisent l’utilisation. Alors qu’on a du mal à comprendre ce mécanisme, les autorités monétaires annoncent au public que cette monnaie échappe à leur contrôle et qu’il n’existe aucune règle.

Malheureusement, force est de constater que ces institutions ne dénoncent uniquement que les risques liés aux désavantages de cette monnaie alors qu’elle comprend de nombreux avantages à l’ère de l’innovation et de l’économie numérique. Le bitcoin intervient comme une solution libre qui devient compétitive mais ne remplace pas les banques ni la monnaie centrale. Chaque système monétaire centralisé ou décentralisée a ses opportunités et ses caractéristiques. Il faut que ces deux systèmes différents existent car ils sont complémentaires.

 

Bientôt, on pourra payer ses courses en bitcoin

bitcoinaccepted

De nombreuses boutiques en ligne proposant comme moyen de paiement unique le bitcoin fleurissent sur le web. Par exemple, BitcoinStore présente différents produits à la vente, principalement du matériel électronique, et ce à prix compétitif.

D’importants acteurs du web s’y mettent aussi. Baidu le “Google chinois”, Mega, et même WordPress, et de nouveaux commerces physiques acceptent désormais le bitcoin.
Cette semaine, la célèbre société de jeux en ligne américaine Zynga fait flamber la valeur du bitcoin à plus de 1000 dollars suite à sa décision d’accepter cette devise pour certains de ses services via le système de paiement en ligne BitPay.
Alors qu’à ce jour le phénomène BitCoin n’a jamais connu autant d’ampleur, seul l’avenir nous dira si ce dernier permettra un jour de révolutionner l’économie numérique face aux institutions centralisatrices qui le redoutent tant.

3 Comments

  1. Guillaume B.

    Intéressant, article complet clair et précis pour un débutant tel que moi, il m’a permis de comprendre plus en profondeur le Bitcoin et surtout d’en apprendre, alors qu’on trouve surtout des articles relatant des faits spécifiques, celui-ci mériterait d’être plus populaire car je n’ai pas trouvé d’autre référence à cet article sur internet.
    Merci « ecs-paris » en tout cas.

  2. Charles-Henru$y

    Article vraiment intéressent sur un sujet qui devient vraiment omniprésent dans les médias et assez complexe.
    Chapeau l’artiste !!

  3. Laura

    Tu viens de lever le voile sur ce phénomène jusqu’alors mystérieux pour moi ! Merci 🙂

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.