Actu

Google Home : la maison intelligente, c’est pour demain

A l’occasion de sa conférence, Google I/O, le moteur de recherche a dévoilé un nouveau produit, Google Home. Il s’agit d’un assistant personnel prenant la forme d’un petit cylindre de presque 20 centimètres de haut, destiné à rester dans la maison.

 

Un véritable gadget Google pour la maison

Après l’engouement pour les smartphones, la montre et les objets connectés, l’arrivée d’un dernier appareil fait du bruit sur le marché des nouvelles technologies. Ce nouveau gadget ne dispose d’aucun bouton. Pour l’activer, il suffit d’utiliser sa voix et de prononcer « Ok Google ». Ces simples mots lancent alors une véritable discussion avec la machine, qui ressemble à ce moment là à un réel être humain. Google Home ressemble à une simple enceinte, et pour régler son volume, sa partie supérieur est tactile.

Une simple enceinte ?

Commander un taxi ou ajouter du lait à sa liste de course

Avec Google Home, il sera possible de mettre en place des listes de course, ou de faire une recherche sur Internet. Le moteur de recherche a annoncé des partenariats avec par exemple Uber ou Spotify. On devrait alors être capable de commander sa voiture Uber en quelques phrases seulement, sans même toucher son smartphone. Il sera possible de poser des questions directement à sa Home, comme par exemple « Quelle actrice a remporté l’oscar cette année ? », « Que doit-on faire après une piqûre de guêpe ? », « Y a-t-il du retard sur le vol de Bernard ? ». Home répondra à toutes demandes grâce à ses recherches sur le web. Le but ici est d’aider ses utilisateurs dans leur vie de tous les jours. Google Home promet d’aider vos enfants à faire leur devoirs, de vous simplifier la vie, et tout ça sans avoir à utiliser votre smartphone une fois à la maison.

Un outil domotique simple

La domotique, ou comment rendre sa maison intelligente, est un sujet très vaste. Depuis ses débuts dans les années 1990, la domotique traine derrière elle une mauvaise réputation, des préjugés quant à son prix et son accessibilité. Un maison intelligente, est une maison où les objets du quotidien sont reliés les uns les autres, comme les volets électriques, le chauffage, la musique, la lumière et encore beaucoup d’autres. Lorsqu’on entend parler de domotique, on pense tout de suite à la marque Bang & Olufsen. Désormais les géants du digital débarque sur ce marché en plein essor.

Google a signé des partenariats avec différentes sociétés impliquées dans la domotique comme Sony, Philips ou encore Nest récemment racheté par Google. Il est du coup possible de contrôler ses thermostats, ses lumières mais aussi sa télévision, en lançant Netflix par la voix, par exemple, ou d’afficher vos documents présents sur le Drive. On peut aussi connecter certains éléments de sa cuisine comme son frigo, son pack d’eau, pour ne plus jamais rentrer du supermarché en ayant oublier quelque chose. Il sera aussi possible de connecter plusieurs Google Home dans une même maison afin de pouvoir synchroniser toutes les pièces et d’y jouer partout la même musique.

Et plusieurs Google Home à la maison, c’est possible ?

 

En résumé Google Home promet une nouvelle maison, pour demain. Reconnaissant la voix de son utilisateur, il lui répondra au doigt et à… la voix.

Pour l’instant aucune date de sortie n’est à inscrire dans les agendas tricolores. Google Home n’est pour l’instant disponible à la vente qu’aux Etats-Unis, pour la modique somme de 129 $. La Google Home est donc moins chère sur le marché que l’Echo d’Amazon.

Google Home inspire même Burger King dans sa nouvelle publicité…

En matière de publicités, Burger King cherche toujours à déjouer les codes de la communication. Dans sa nouvelle campagne, la marque laissait alors à l’assistant vocal de Google de faire sa publicité à sa place en listant les ingrédients du célèbre burger Whopper. Mais s’en prendre à Google sans leur autorisation n’était pas l’idée du siècle… Le géant américain n’a pas tardé à réagir. En effet Google Home ne répond plus à la publicité, qu’il est capable de reconnaître par reconnaissance vocale.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.