Actu

Youtubeur : de vidéaste amateur à chef d’entreprise

Youtubeurs français

Depuis quelques années, de jeunes vidéastes commentent notre vie quotidienne avec humour et nous font découvrir les côtés absurdes d’Internet. Certains même nous expliquent comment faire du sport chez soi ou comment se maquiller et s’habiller selon les dernières tendances. Ils ont pour la plupart la vingtaine et se filment dans leur chambre, lieu de vie favori des ados et jeunes adultes. Qui sont donc ces humoristes, gourous ou reporters 2.0 ? Bienvenue dans le monde des youtubeurs.

Dailymotion et vidéos amateurs

C’est vers la fin des années 2000 que le phénomène a vraiment pris de l’ampleur. Les internautes ont vu apparaître sur la plateforme Dailymotion des vidéos amateurs humoristiques de jeunes adultes se filmant dans leur chambre. Pour donner envie aux internautes de regarder leurs vidéos, ces vidéastes web utilisaient principalement l’humour. Le but étant de créer une relation d’égal à égal avec le spectateur. L’humour est aussi un registre qui vise large : toutes les classes sociales et tous les âges sont potentiellement intéressés par les contenus humoristiques. Les vidéastes amateurs n’ont alors pas d’autre but que celui de plaire et de faire adhérer. Certains ont débuté avec des vidéos en groupe, c’est le cas notamment du trio formé par Norman, Hugo Tout Seul et Kemar. Ce trio va décider de se séparer lors de leur arrivée sur la plateforme concurrente de Dailymotion, YouTube. C’est donc en 2008 que la véritable aventure des youtubeurs a commencé.

Se faire une place

Les youtubeurs subissent, d’une certaine façon, le même sort que les nouveaux chanteurs. Seuls quelques artistes arrivent à s’imposer dans un style musical et acquièrent une grande notoriété. Les autres « suivent » sans forcément percer ou arriver au niveau des plus grands. Les premiers youtubeurs ont réussi à se faire une place et à rassembler toute une communauté de fans autour d’eux. Plusieurs catégories de youtubeurs se sont créées au fil du temps. Les youtubeurs les plus connus sont les youtubeurs humour, avec en tête de liste Rémi Gaillard, Cyprien et Norman. Du côté des youtubeuses, elles ont majoritairement présentes sur les thèmes de la mode, la beauté ou le lifestyle. La plus connue reste la youtubeuse beauté EnjoyPhenix, mais des youtubeuses « humour » telles que Natoo sont aussi célèbres.

Les youtubeurs Enjoyphenix et Cyprien

La youtubeuse beauté Enjoyphenix et le youtubeur humour Cyprien

Outre les youtubeurs « solo », il existe aussi des groupes de youtubeurs. Le Studio Bagel ou encore Golden Moustache sont parmi les plus connus en France. Les youtubeurs gaming prennent aussi du terrain, en testant les nouveaux jeux pour les internautes.
On constate donc que plusieurs mouvements se créent sur YouTube, et sont dominés par quelques grands youtubeurs. Il devient alors très difficile pour les nouveaux youtubeurs de se faire une place. Les nouveaux youtubeurs doivent donc miser sur l’originalité pour percer sur la plateforme. C’est pourquoi seuls très peu de youtubeurs arrivent à vivre de leurs vidéos.

Le business des youtubeurs

De nos jours, on est bien loin des ados qui se filment dans leur chambre avec peu de budget et peu de moyens. On entend aujourd’hui parler de youtubeur comme d’un « nouveau métier ». En effet, un youtubeur doit gérer une petite entreprise presque à lui tout seul. Il doit être à la fois monteur, réalisateur, ou encore community manager lorsqu’il rassemble un nombre conséquent de fans. Et pour faire tout cela, un youtubeur doit pouvoir monétiser ses vidéos. Plus les vidéos sont vues, plus elles deviennent rentables. Grâce aux partenariats avec des marques, comme les youtubeuses beauté, ou grâce aux pubs diffusées avant les vidéos. Certains youtubeurs sortent particulièrement du lot, rassemblent un très grand nombre de fans et perçoivent de hauts salaires chaque mois.

Les youtubeurs peuvent donc parfois vivre de leur « métier », et sont approchés par des marques pour une collaboration. Par exemple, EnjoyPhenix est en partenariat avec Gemey Maybelline pour les vidéos « T’as pas du gloss ? ». C’est le cas par exemple de Norman et Cyprien, repérés par TF1 pour réaliser une mini-série humoristique sur la chaîne à partir de la rentrée 2016. Par ailleurs, certains passent de la vidéo à la scène, comme Norman avec son one-man show.

Mais pour en arriver là, il faut se faire un nom, une place parmi la multitude de vidéastes amateurs et de youtubeurs confirmés. Beaucoup d’ados se lancent, de plus en plus jeunes, ce qui peut parfois faire polémique ou leur nuire, car ils ne savent pas toujours comment bien protéger leur vie privée et comment réagir aux mauvaises critiques.

 

Cyrielle & Pauline

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.