Actu

Trump vs Hillary : que penser de la nouvelle mode des votes Facebook Live ?

Ah, ce nouveau phénomène qui nous agacerait presque, apparût en particulier grâce (ou à cause), de l’élection américaine. Alors que penser de la nouvelle mode des votes via Facebook Live ?

La Battle Trump vs Hillary aurait-il initié celui du Pain au chocolat contre la chocolatine ou autre Paris versus Marseille ? Oui, clairement.

On l’a déjà tous remarqué sur nos fils d’actualité Facebook depuis la fin du mois d’octobre, des vidéos retransmettant les réactions liées à un sondage en temps réel via le dispositif Facebook Live. Et pour mettre en place ce dispositif, rien de plus simple : un petit tuto sur YouTube et en cinq minutes, c’est dans la boîte !

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=GP3OvbVT7zY]

Du pain bénit pour les webzine pureplayer

Ces cinq dernières années, les réseaux sociaux ont été des éléments prépondérants dans la naissance de webzine pureplayers comme MinuteBuzzTopito ou Konbini par exemple. Les 15-30 ans sont sans conteste le cœur de cible de ces entreprises uniquement présentes sur le web. Le « social » fait massivement partie du quotidien des Français et ça, ces médias l’ont bien compris. Du contenu, du contenu et encore du contenu : la clé de leur émergence.

L’équation est simple : contenu = trafic = financement.

Pour y arriver, deux moyens : l’audience et l’engagement. Alors, oui, facile à dire, mais finalement pas si dur à accomplir.

Les réseaux sociaux représentent en moyenne 20% des audiences des médias en ligne, ce taux peut monter jusqu’à 50% chez certains.

Pascal Chevalier, président du groupe Reworld Media.

Il va de soi que pour des médias comme cités précédemment, ces chiffres sont beaucoup plus élevés. Car ces webzine usent exclusivement des réseaux sociaux comme porte d’entrée sur leur site internet.

Si cette politique de « toujours plus de contenu » répond à l’objectif d’audience, elle s’associe aussi à l’objectif d’engagement en donnant la possibilité aux internautes de partager, commenter, recommander et diffuser le contenu des médias. L’opportunité pour les marques de créer « du buzz », de profiter du « bouche à oreille » sur les réseaux sociaux et donc de créer du trafic sur leur site internet.

C’est donc dans cette vision qu’intervient la fameuse nouvelle mode des votes via Facebook Live. Une aubaine pour faire parler d’eux en explosant leur « quotas » de réaction.

Une aubaine, oui, mais pour combien de temps ?

Le risque avec les tendances en général, en particulier sur les réseaux sociaux, est le caractère éphémère de celles-ci justement.

Prenons l’exemple de Pokémon Go ou de BitStrip, leur surexposition a tué le concept. La preuve, qui ne qualifie pas ces deux modes comme « has been » aujourd’hui ? Toi ? T’es bien le seul…

Alors qu’en penser ?

Qu’en penser ? Si cette mode cartonne depuis quelques mois, le concept terminera en chute libre d’ici quelques semaines, c’est irréversible.

Si ce n’est pas déjà le cas, d’ici quinze jours, on en aura ras-le-bol, et c’est rien de le dire !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.