Actu

Tourisme : la digitalisation des transports et de l’hôtellerie

De tourisme à e-tourisme

De tourisme à e-tourisme

Le tourisme est aujourd’hui impacté par la croissance exponentielle du digital. Les nouveaux acteurs du web, comme Airbnb, bousculent les habitudes des voyageurs. Les tours opérateurs n’ont plus le monopole sur les réservations de voyages. Les internautes peuvent désormais se créer un voyage sur mesure à moindre coup.

Transport, tourisme et digital : le début d’un long voyage

« Dans le voyage ce n’est pas la destination qui compte mais toujours le chemin parcouru » Monde nomade de Philippe Pollet-Villard

Les entreprises de transports touristiques redoublent d’efforts pour améliorer l’expérience client sur le web.

Par exemple, Voyages SNCF a vu son application téléchargée près de 13 millions de fois. En octobre dernier, le leader français des chemins de fer a présenté une nouvelle mise à jour de son outil. Il a fait appel à ses équipes UX/UI pour concevoir sa nouvelle version en s’appuyant au maximum sur la Big Data. Désormais, les « Bons Plans » et « Petits prix » sont en fait des suggestions faites à partir des historiques de navigation. La personnalisation est un moyen clé pour les compagnies de transports qui peuvent déceler les envies de voyages des internautes.
Le prochain objectif pour Voyages SNCF est désormais d’interagir avec les objets connectés et plus particulièrement la domotique. A terme, la réservation d’un billet de train sur l’application déclenchera automatiquement des actions sur les objets connectés de la maison (réduction du chauffage, activation d’alarme, fermeture des volets, etc).

L’arrivée de l’économie collaborative a également eu un impact sur le tourisme et notamment le transport de voyageurs. L’entreprise française Blablacar l’a bien compris et vient concurrencer directement les transports ferroviaires. Aujourd’hui, des millions d’utilisateurs dans le monde ont confiance en cette marque et voyagent en covoiturage.

Applications, billets électroniques, recherches d’itinéraires à bas prix, suivi des trajets, utilisation de la domotique… Le monde des transports a été bouleversé par l’arrivée du digital et les entreprises ne cessent de développer leurs outils pour être toujours plus concurrentiel.

Hôtellerie, tourisme et digital : dormir en paix

Dans le milieu de l’hôtellerie, le digital a eu le même impact que pour les transports. Les moyens de réservations se différencient et les habitudes des voyageurs se transforment.

L’arrivée de plateformes de réservations comme Booking a poussé les hôteliers à casser leurs prix et à devenir plus concurrentiels. Ces plateformes se rémunèrent grâce au référencement payant : plus un hôtelier paye, mieux il sera référencé dans la liste des hôtels de sa ville. Ces pureplayers du tourisme ont donc la main mise sur les hôteliers et influence le remplissage des hôtels.

AirBnb arrivé sur le marché en 2008, a également bouleversé le monde du tourisme. Désormais, les voyageurs ne sont plus obligés d’aller à l’hôtel. La location saisonnière se démocratise et n’importe quel particulier peut louer son logement simplement à des voyageurs provenant du monde entier. En décembre 2017, Airbnb a décidé d’étendre son service. Après la réservation de logement, l’application permet désormais de réserver tout un voyage, de vivre des expériences à travers des musées ou des festivals. L’application sert de guide touristique. Elle propose aux voyageurs de découvrir une ville ou un pays à travers des thèmes (restaurants, shopping, quartiers historiques …). Mais aujourd’hui le système collaboratif d’AirBnb est très controversé en France et se retrouve en guerre contre le projet de loi numérique.

Le digital a donc totalement renversé les habitudes des voyageurs. Les entreprises touristiques se sont retrouvées obligées de transformer leurs modèles économiques et de basculer vers le e-tourisme. De plus, le secteur étant

très lucratif, il attire petit à petit les géants du web. Google par exemple, a sorti en septembre 2017 une nouvelle application : Google Trips (planificateur de voyages). Sur le long terme, les entreprises telles que Airbnb sont potentiellement vouées à devenir les nouveaux Tour Opérateurs de demain.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.