Actu

Sortie cinéma : des campagnes digitales toujours plus immersives

Les superproductions hollywoodiennes réinventent sans cesse les codes des promotions de leurs films. L’achat média demeure une base rassurante pour assurer une visibilité à grande échelle. En revanche, les campagnes digitales font aujourd’hui parties intégrante de ce volet grâce à sa puissance et à son efficacité. Florilège des plus beaux spécimens d’activations.

Utiliser les codes de l’ordinaire

Vous êtes peut-être passé à côté de cette petite pépite du cinéma apocalyptique, “La planète des singes”. La saga raconte comment une grippe anéantie une partie de l’humanité et à la rébellion de singes humanisés. Quoi qu’il en soit, pour préparer la population à l’arrivée d’un énième opus en 2014, un site de prévention contre cette grippe avait été créé. D’un réalisme effrayant, le site faisait office de teaser et faisait écho au précédent “La Planète des singes : les origines”. Le site sensibilise aux risques des contaminations avec des rubriques sur les symptômes, témoignages et données chiffrées.

Le site simianflu.com et sa sensibilisation à la prévention

Ancrer la fiction dans le réel

Magneto, le personnage phare des comics Marvel assurait quant à lui la promotion du film XMEN: Days of Future Past, en 2014, avec la création d’un film “ The Bent Bullet”, un faux documentaire qui accompagnait le site internet du film et qui expliquait, détails à l’appui, que Magneto était le meurtrier du président Kennedy. Pour ceux qui ne connaissent pas la saga, on rappellera que ce mutant à le pouvoir de contrôler le métal. Un détail qui fait sens lorsqu’on connaît la théorie de la “balle à trajectoire courbée” qui aurait touché JFK. Un site internet qui pouvait stariser l’une des plus belles théories complotistes. Images d’archives et témoignages renforcaient la probabilité de l’histoire. Quand au reportage, sa viralité était surement dûe à l’anniversaire des 50 ans de l’assassinat de JFK.

 

Jouer avec les formats

Plus fun, du côté du “Hôtel Singapura” avec un film d’amour-érotique qui sortait sur les écrans à l’été 2016. Pour le lancement de la campagne, on pouvait retrouver les deux personnages du film, derrière des profils fictifs de sites de rencontre. Les internautes pouvaient alors participer à un tirage au sort en rentrant en contact, via e-mail, avec les amants. L’objectif ? Gagner des places de cinéma ainsi qu’une nuit “de luxure” dans un hôtel luxueux.

Engager sa communauté

Pour la sortie de Rogue One en décembre 2016, Walt Disney avait parié sur une expérience de gaming digital avec la mise en place d’un chatbot. Innovation de plus en plus mise en avant par les annonceurs pour booster leur service CRM, cette application immersive permettait aux internautes de rejoindre la réalité des opposants en rejoignant la “Rébellion” via Facebook Messenger. La mécanique ? Un bot “droïde” proposait aux internautes de rejoindre la Rébellion en leur proposant au préalable de passer un test afin de déterminer son profil de rebelle et les compétences dont il disposait. L’internaute se voyait alors confier la mission de libérer les rebelles captifs de l’Empire. Mécanique bien rodée, si l’internaute se faisait emprisonner à son tour, il avait la possibilité de faire appel à ses amis pour tenter de se libérer, favorisant ainsi un engagement de plus en plus croissant.

Le marketing expérientiel permet de proposer des expériences sensorielles et du “spectaculaire”, coupant ainsi le quotidien de l’internaute et utilisateur avec des opérations pouvant bouleverser leurs instincts en créant un semblant d’authentique. Une opération avec pour but final de créer du lien avec lui et ainsi établir une relation de proximité.

Moins réceptives aux médias classiques, les nouvelles générations sont souvent celles qui sont ciblées avec ce type de stratégies créatives. Plus connectée et plus créative, mais beaucoup moins disponible quant aux nombreuses sollicitations des marques, cette nouvelle cible a besoin d’être captivée pour réagir. Une expérience positive lui donnera l’envie de partager autour d’elle, voir en utilisant le relais des réseaux sociaux qui seront des merveilleux outils amplificateurs.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.