Actu

La mort de Google+…info ou intox ?

Google+

Vic Gundotra, Vice-Président chargé des Activités Sociales au sein du groupe Google et Fondateur de Google+ en 2011, a annoncé le jeudi 24 avril 2014 son départ après 8 ans de bons et loyaux services à Larry Page Cofondateur du site Internet et du moteur de recherche Google. Vic Gundotra a annoncé son départ via Google+ et son post nommé « And Then… » dans lequel il remercie de nombreuses personnes dont certains collaborateurs. Vic Gundotra

L’annonce de Vic Gundotra a fait l’effet d’une bombe. La presse s’est emparée du sujet et n’a pas été de main morte, reprenant même de fausses informations publiées par TechCrunch. Il est possible de lire que Google+ est un  » réseau fantôme « , que les  » 1 000 à 1 200 collaborateurs travaillant sur le projet sont en train d’être réaffectés à d’autres services  » telle que la plateforme mobile Android ou encore qu’il n’y aurait aucun remplaçant pour le poste de Vic Gundotra à la tête de Google+…

La polémique autour de la mort de Google+ a été très soutenue. D’ailleurs, Google a réfuté tout acte d’abandon du réseau social sans  » franc succès « . Il est encore très difficile de trouver des informations fiables sur ce sujet et notamment sur le fait que Google n’abandonnera en aucun cas sa plateforme sociable.

 Pourquoi la mort de Google+ est loin d’être imminente ?

 Dans une grande majorité des cas, les internautes assimilent Google à Internet alors qu’il ne s’agit que d’un site web et moteur de recherche. Cela représente bien toute la puissance de Google dans l’inconscient collectif. De part le nombre d’utilisateurs et grâce à son algorithme ce moteur de recherche favorise et favorisera toujours son propre contenu ou celui qui lui est positif. Par conséquent, le réseau social Google+ qui bénéficie de toute la puissance du groupe aura toujours un important avantage concurrentiel vis à vis de ses concurrents notamment en termes de référencement, e-réputation et notoriété.

 

Quels sont les avantages procurés par Google+ ?

G+_Nuage_de_motsRéférencement naturel / SEO : le lien de parenté entre G+ et Google permet d’améliorer le référencement naturel du site Internet propriétaire de la marque ou de l’internaute. Il est fortement recommandé d’établir des liens entre les deux pour leur faire bénéficier d’une importante corrélation qui augmentera les chances d’apparaître en première page Google.

Visibilité et personnalisation sur Google : l’obtention de contacts  » +1  » sur Google+ permettra de donner de la visibilité aux informations postées sur le réseau social et donc sur le moteur de recherche Google notamment lorsque l’internaute est connecté à son compte.

Google Authorship : il s’agit d’un système d’authentification des auteurs de contenus diffusés sur Internet grâce au profil G+. Cette option permet de légitimer la source de l’article, de valoriser l’auteur et de l’identifier avec sa photographie de profil…dont la finalité est l’augmentation du taux de clic.

Visibilité sur YouTube : l’intégration de YouTube à Google+ permet de gérer les commentaires d’une seule et même plateforme, de communiquer sur la marque via des vidéos et de gagner un lien en termes de référencement sur Google. Pourquoi se priver ?! Google a également développer les Hangouts qui permet à chacun de créer une vidéo conférence G+ sur YouTube. Il s’agit de l’une des fonctions les plus appréciées des utilisateurs.

Association du site web et du compte G+ : les bénéfices sont multiples. Un encadré spécifique à G+ s’affichera en haut à droite sur le moteur de recherche Google qui permettra de réduire le nombre de publicité au profit de la marque. L’encadré permettra également d’utiliser les informations de G+ et non celles de Wikipédia dont les sources ne sont pas toujours fiables et le contenu non maîtrisé. Une fois l’association faite, les internautes pourront s’assurer qu’il s’agit bien d’un compte officiel grâce à l’affichage d’un symbole certifiant le compte. L’association permet également d’effectuer la fusion entre les  » +1  » du compte G+ et du site web de la marque. Cette action est favorable au référencement gratuit de la marque puisqu’elle légitime les sites auprès des internautes.

La liste d’avantage concernant l’utilisation Google+ est encore bien longue…certains sont plus spécifiques aux entreprises d’autres aux Googleurs et/ou au deux. L’information la plus importante à retenir est l’utilisation massive du moteur de recherche Google qui permets à G+ de bénéficier de nombreux avantages notamment au niveau du référencement gratuit.

 

Google+ en quelques chiffres !

G+_ChiffresGoogle+ dont les principaux concurrents sont Facebook et Twitter se hisse au 3ème rang des réseaux sociaux conversationnels les plus utilisés avec près de 500 millions de Googleurs dans le monde. Chaque mois 80% des utilisateurs se connectent de façon hebdomadaire pour un temps de connexion mensuel de 6 minutes. Certes, le temps passé par les Googleurs sur le réseau social reste encore loin des 6 heures de Facebook mais ce qu’il est intéressant de retenir c’est que ce chiffre est en constante évolution.

Même si les avis divergent quant à l’étendu du succès de Google +, Google continuera d’innover dans le domaine des médias sociaux. Le montant des investissements est tel qu’il n’est en aucun cas envisageable de voir Google+ laissé à l’abandon.Dans un monde où les « data » sont d’une importance capitale, G+ permet de générer de l’information qualitative dans des volumes extrêmement important nommé la « smart data ». Pour quelles raisons, Google se priverait-il de cette information précieuse, sachant que cette data est primordiale pour le bon fonctionnement de l’ensemble du groupe comme par exemple pour le développement du programme Calico qui poursuit le but d’allonger significativement la durée de vie humaine de 10 à 20 ans.

Et vous qu’en pensez-vous ?

Google aurait-il atteint sa propre limite avec son réseau social Google+ ? Il est vrai que le nombre de comptes G+ est trois fois moins élevé que celui de Facebook. Pour autant les fonctionnalités y sont beaucoup plus développées. G+ semble être le mixe idéal entre Facebook et Twitter grâce à l’utilisation des  » cercles  » d’amis, les hangouts et autres outils spécifiques. Cependant, il est peut être trop tôt pour les internautes d’abandonner tel ou tel réseau au profit d’un autre notamment lorsque la perception d’utilisation est sensiblement la même. La puissance financière de Google permettra probablement un jour de devenir l’outil de référence au niveau des réseaux sociaux grâce notamment à leur capacité d’innovation permanente.

 

2 Comments

  1. Ben

    En voyant passer l’article sur Twitter, du coup cantonné à la lecture en premier lieu de son seul titre, j’ai eu peur de tomber sur un nouvel argumentaire pessimiste. Heureusement, ça n’est pas le cas ! Comme il l’est précisé à juste titre ici, Google Plus est plutôt en bonne santé. Mieux même, car il n’en finit plus de séduire, à la fois les particuliers et les professionnels qui commencent à mesurer les enjeux qui découlent de son utilisation pour leur communication. C’est d’ailleurs ce que j’expliquais plus en détail il n’y a pas très longtemps sur Polynet : http://blog.polynet-online.fr/pourquoi-vous-devez-enfin-integrer-google-plus-a-votre-strategie-social-media.html. Contrairement à ce que beaucoup pensent, la politique de Google qui consiste à imposer son réseau social n’a donc pas encore atteint ses limites.

  2. julia g

    je pense que 9/10 des usagers de G+ ont été obligés de s’inscrire parce qu’ils avaient une chaîne YouTube ou une boîte Gmail

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.