Actu

Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont largement utilisés par le monde entier. Employés comme outils d’information, de communication ou encore pour vendre des produits et services ; les réseaux sociaux peuvent aussi contribuer au personal branding.

Les réseaux sociaux, de nouveaux outils de personal branding pour les dirigeants d’entreprises

Mobile

Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont largement utilisés par le monde entier. Employés comme outils d’information, de communication ou encore pour vendre des produits et services ; les réseaux sociaux peuvent aussi contribuer au personal branding.

Mais le personal branding c’est quoi ?

Le management de sa marque en tant que personne physique en français, est un levier de communication incontournable. C’est une pratique qui se développe de plus en plus. Elle consiste à promouvoir l’image d’un individu par le biais de techniques de communication, marketing et publicitaires. On se marquète, comme on marquèterait un produit.

Aujourd’hui, nous constatons également que 36 % des utilisateurs des réseaux sociaux font confiance aux publications des marques, contre 92 % des utilisateurs qui font confiance à celles des personnes. Le nouveau levier pour une marque ? L’humain.

Le Personal branding prend ainsi depuis quelques années de plus en plus d’importance dans un environnement numérique où nos interventions, centres d’intérêt, prises de position peuvent être visibles par de nombreux internautes.

Les réseaux sociaux dans la stratégie de personal branding

La rapidité et la gratuité des réseaux sociaux, en font des outils idéaux de marketing personnel. L’utilisation de ces plateformes dans une stratégie de personal branding se fait de plus en plus, en commençant par les hommes politiques. Avec un milliard d’utilisateurs à travers le monde, les réseaux sociaux sont des lieux d’expression plébiscités par les acteurs politiques.
Ces derniers les utilisent beaucoup lors de leur campagne afin de développer leur visibilité et séduire un électorat jeune.

Barack Obama a participé au lancement de cette tendance. En 2008, il a remporté l’élection présidentielle avec sa campagne extrêmement bien menée, dans laquelle les réseaux sociaux ont joué un rôle prépondérant.

Les hommes politiques, mais pas que…

Outre les hommes politiques, les dirigeants d’entreprise comprennent également l’importance des médias sociaux dans une campagne de communication. Xavier Niel, patron de Free, Stéphane Richard, PGD de France Télécom ou encore Thomas Buberl, DG d’AXA en sont des exemples. Ainsi, de plus en plus de leaders d’entreprise sont aujourd’hui connectés.

À l’heure de la digitalisation profonde de l’économie et de l’accélération du temps médiatique, les dirigeants français ont désormais pour enjeu d’opérer la mutation digitale dans leur propre communication et de s’adapter aux nouvelles règles du jeu.

Mais alors, quels sont les objectifs pour des dirigeants d’être présents sur les réseaux sociaux ?

  • Être connecté, permet d’incarner sa présence sur les réseaux sociaux afin d’embarquer son entreprise, l’interne et plus globalement pour s’intégrer dans un écosystème d’influence.
  • S’exprimer sur les réseaux sociaux, c’est valoriser un savoir-faire et des compétences. C’est aussi valoriser son entreprise et ses services. Être présent permet de se positionner au cœur d’un écosystème dynamique.
  • Avoir des comptes réseaux sociaux de marque ne suffit plus ; nous entrons dans l’ère de l’advocacy

Dans ce contexte, tout dirigeant se trouve face à une responsabilité nouvelle : communiquer sur les réseaux sociaux.

La communication passe d’une structure verticale top-down à une organisation horizontale où les conversations et expériences prennent plus d’importance que la promesse produit ou le positionnement de la marque. C’est pourquoi un dirigeant a intérêt à humaniser et incarner ses messages.

Crédit photo : freestocks

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.