Actu

Les emojis : un nouveau mode de langage ?

Qui n’a jamais répondu à un message par un simple emoji ? Aujourd’hui les emojis sont omniprésents dans nos échanges quotidiens, de petits icônes qui ont le pouvoir de ponctuer nos propos et traduire nos émotions en un seul et même caractère. Comme une image vaut mille mots, les emojis sont en passe de devenir un véritable langage prêts à révolutionner le monde. 

Les emojis : un nouveau langage

Créés initialement au Japon, les emojis débarquent dans la culture occidentale. C’est en 2010 que les emojis intègrent le langage Unicode, un standard informatique qui permet des échanges de texte à l’échelle du monde entier et cela dans toutes les langues. Mais ce n’est seulement qu’en 2011 que ces emojis sont devenus un vrai phénomène, grâce à leur intégration au clavier Unicode d’Apple suivie de près par Android en 2013. C’est donc à partir de ce moment là que les emojis ont vu leur utilisation exploser. Mais peut-on parler de l’apogée d’un nouveau langage, vraiment en clin à devenir universel ?

Quelle utilisation pour les emojis ?

On peut parler d’une réelle utilisation massive de ces nouvelles petites icônes. En effet, il y aurait plus de 6 milliards d’emojis envoyés chaque jour via les messageries. C’est également un carton sur les réseaux sociaux où les users ne peuvent plus s’en passer.

Les marques l’ont bien compris et commencent de plus en plus à intégrer ces emojis dans leur stratégie social media. Ces nouveaux symboles permettent de capter davantage l’attention, de renforcer un message et de créer un lien émotionnellement plus fort avec les utilisateurs. De plus en plus de marques utilisent ou créent leurs propres gammes d’emojis. Facebook l’a bien compris et propose depuis peu de nouveaux emojis en complément du j’aime que nous connaissons tous : les réactions. Monoprix s’est également approprié les emojis en créant une galerie de 20 stickers baptisés les monojis. Les mythiques jeux de mots sur les packagings de la marque se retrouvent donc en emojis !

Vers un langage universel ?

La génération 2.0 parle emojis et surtout pense emojis ! Pour ces jeunes, un emoji est considéré plus simple, plus expressif et plus rapide pour exprimer une idée. Par ailleurs, l’utilisation des emojis n’a que peu percé dans le milieu professionnel. En effet, il serait encore mal perçu d’envoyer un emoji cœur ou un emoji « pleure de rire » à son boss.

Les emojis vont-ils remplacer les mots ?

Aucun risque. La communication officielle, le langage politique et professionnel n’est pas touché par ce nouvel outil de communication. Malgré le succès au quatre coins du monde, les emojis ne suffisent à constituer à eux seuls un véritable langage. Les emojis constituent un moyen de retranscrire des émotions sans y mettre de mots, c’est en effet un nouveau type langage mais ce n’est en aucun cas un langage à proprement parler mais simplement un complément au langage.

Certaines sociétés britanniques affirmeraient que dans un futur proche, une combinaison d’emojis viendrait remplacer les mots de passe. Ce serait donc un renouveau dans le monde digital. En effet, les mots de passe basés sur des images seraient plus faciles à mémoriser et aideraient les users à ne plus confondre ou oublier leurs mots de passe. Avec les 44 emojis existants, il sera donc possible d’utiliser plus de 480 combinaisons possible pour un code traditionnel à quatre chiffres. La sécurité et la langue française seraient-elles en danger ?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.