Actu

La propagande de l’Etat Islamique

isis_twitter_2

Avant propos 

Avant de traiter le sujet de la propagande de l’Etat Islamique sur internet. Je tiendrai à a la foi reconnaître le lien évident qu’il existe entre propagande et recrutement mais j’insisterai sur la nuance existant entre le processus de recrutement qui utilise l’outil de la propagande pour arriver à cette fin.
La propagande est un moyen de la radicalisation et du recrutement.

La propagande existe depuis des centaines d’années voir des milliers, si on assimile les hiéroglyphes glorifiant le combat des pharaons sur leurs monuments afin de mystifier et légitimer les conquêtes militaires auprès de leurs peuples. Plus récemment la propagande à connu sont apogée au début du XX siècle avec la première guerre mondial et à connu sont apothéose à partir des années 30 et jusqu’en 1945.
La propagande à perduré dans un nouveau style pendant la guerre froide. Au Etats Unis, en Russie et en chine. (La Corée du Nord à conserver le même ton, et les mêmes moyens qu’à l’époque).

Certains analystes on récemment constaté que les propagandes avaient pris une image plus douce. Un collectif de graphiste et publicitaire nommé H5 connu pour avoir réaliser n la série de publicité pour Areva (avec la musique de Funky Town) à réaliser une exposition à la gaité lyrique qui s’est tenu du 11 octobre au 30 décembre 2012. L’intérêt de l’exposition était de nous faire réfléchir sur les nouveaux codes de la propagande.
Selon le collectif, la propagande d’aujourd’hui est maquillée pour ne pas y ressembler. Ce ne sont plus des Etats qui en sont acteurs mais entreprise privé. Leur logo était un aigle (symbole Romain, Nazi, Américain) qui à souvent été utilisé dans la propagande. L’aigle était stylisé à la manière d’Hello Kitty.

propagande

L’EI  à résolument su saisir plusieurs opportunité que son principale concurrent Al Qaida n’a pas su saisir, « Internet ». Lors de ses conquêtes l’EI à habillement saisi les studios de production Irakiens et Syriens avec leurs matériels. Ils sont recrutés de force ou de leur gré des caméramans et monteur doué.
L’EI à su mettre en place un ministère de la propagande spécialisé sur internet, le digital, la viralité, « le ministère de l’information » avec à sa tête Wa’il Adil Hasan Salman Al-Fayad récemment tué dans une frappe  américaine. Leurs agence média ; al-Hayat Media Center.

L’EI à su moderniser considérablement la propagande à travers les moyens et techniques modernes de communication que nous connaissons. Nous allons voir quelques faits réaliser.

 

  • Pour diffuser sa propagande au près du grand publique, Les soldats du Kalifa uploader sur leurs profil twitter fraichement crée leurs vidéos et référençant le #justinbibier en raison du classement « top#tags». Le contenu et le compte était bien sur rapidement effacé par twitter. Mais beaucoup d’internautes on pu voir certaines images, notamment la décapitation du journaliste Folay.

 

  • L’EI à notamment sorti plusieurs applications. la première 1 a vocation de diffuser des images de propagandes, les articles de l’agence de presse de l’EI Dabiq et Dar Al-Islam. La deuxième 2 à pour but d’endoctriner plus rapidement les jeunes enfants, en leur apprenant des mots simple (char, missile, fusil).

 

application-ei (1)

application-enfant-i(2)

 

  • Pour séduire les internautes, l’EI  à repris des codes qui sont née sur internet comme l’utilisation des chats dans le photos des combattants comme pour se montrer grand défenseurs des félins. (Avant d’en exterminer des centaines en raisons de leurs prolifération excessive et parcequ’ils pouvaient les manger)

 

  • Dans le même esprit que les vidéos virales. L’EI à réalisé de nombreuse vidéos mettant en scène un combattant ou un condamnée à mort avec une vue « à la première personne » avec une GoPro attaché sur la tête ou sur le buste. Parfois on peut remarquer qu’ils utilisent des drones. On retrouve dans ces réalisations une manière de réaliser les montages similaires à celle des films américains, cela se re-trouve en particulier dans les bandes annonces de leurs films ou séries. Leurs grand titres « Le Tintement des Epées » qui met en scène la prise de Mossoul et qui reprends le nom d’un chant religieux Islamique. Flames of Wars film de 55 minutes mettant en scène le combat des soldats du califats avec un narrateur américains et des sous titres arabes. Les films a été coupés en plusieurs épisodes. On y retrouve des ultra-slow motion, des filtres de transition avec des murs de flammes, des passage au noir, avec un montage très dynamique à la différence des vidéos d’Alqaida sur plan fixe.

 

https://www.youtube.com/watch?v=9O_zogxHV9w

 

 

  • Pour partager ce genre de contenus sur les réseaux sociaux. Avant d’avoir rencontré les difficultés qu’a en ce moment, à savoir la perte de leurs territoire et la mort de leurs caméramans, la censure expresse que l’Europe et la France ont misent en place. L’EI et ses partisans présent nos pays ont développent plusieurs compte sur les réseaux sociaux et créer des groupes fermé, certains sont controlé pour un admin qui s’annonce salafiste modéré, un ou plusieurs internautes apportes du contenus. Certains peux malin, qui n’ont rien de d’islamiste salafiste ou de terroriste partage un contenu sur laquelle ils sont tombé par hasard et le partage avec dégout en soulignant le caractère belliqueux et effrayant de ce qu’ils viennent de voir, ainsi si ils sont suivis par beaucoup de monde, le contenu devient extrêmement visible. Mais ce cas est aujourd’hui inexistant.

 

  • Les nouvelles fonctionnalités comme le Live et Périscope on apporté de nouvelles inspirations aux djihadistes. Le couple de policier tué à Magnan Ville par larrosi Abbdala à été diffuser en direct sur Facebook Live. L’EI à ensuite repris cette vidéo dans un communiqué.

 

  • Le jeux vidéo « Spécial Force » crée par le groupe terroriste Hezbollah en 2003 est un jeu de tire à la première qui met en scène un combattant qui doit tuer des soldats Israéliens. Le jeux aurais été « détourné » par Daesh. En effet reprenant le jeu, mais en remplaçant les images et certains graphisme de manières à ce que le combat soit retranscrit entre Djihadistes et militaires Irakiens.

 

 

La propagande de Daesh à tendance à s’essouffler en raison de leur déclins sur le terrain et de leurs mort coté médiatique. L’EI ne veut plus désormais que leur soldat est une communication vers l’extérieure si elle n’est attesté. La  peur de perdre le contrôle de leur communication est présente.

 

 

 

 

Source:

Livres à mettre en conclusion….

Inside Daech de Karim Redouani

et d’autres ….

 

Liens:

– http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2016/09/16/le-ministre-de-l-information-de-l-etat-islamique-tue-dans-un-bombardement-de-la-coalition_4999120_3218.html

-http://www.huffingtonpost.fr/2016/06/14/larossi-abballa-a-magnanville-a-fait-un-facebook-live-un-tourna/

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.