Actu

Instagram, une réalité améliorée

Forte de ses 500 millions d’utilisateurs à travers le monde (d’après des sondages Médiamétrie de 2016), Instagram est une application de plus en plus en vogue. Elle plaît aux utilisateurs par sa simplicité d’utilisation. Chacun utilise le réseau comme il le souhaite. Importer ses propres photos, les prendre de manières spontanées. Pour certains l’application est l’outil idéal pour retoucher leurs photos sans avoir besoin de les partager. Cependant d’autres, et sur lesquels l’analyse va se porter, postent un maximum de clichés.

Instagram a le pouvoir de lisser la réalité pour la rendre idyllique, et susciter l’envie, parfois admirative, parfois maladive.

Si beaucoup photos postées sur Instagram donnent souvent l’impression d’avoir été prises et postées à l’instant même, elles sont en réalité le fruit d’un long processus de retouches et de mises en scènes !

Le processus qui rend “belle”

De “VSCO”, à “YouCan Make up”, en passant par “Photo Finish” et “Squaregram”…, les applications sont nombreuses pour pouvoir poster le selfie ou la photo parfaite.  

Des blogueuses expliquent même leurs “secrets” de ces photos parfaites.

L’idée est de prendre une trentaine de photos différentes en changeant de tenues à chaque fois. Une fois le parfait portrait trouvé vient la phase de retouche. Comme cité précédemment, les applications sont nombreuses avant le fameux post sur Instagram. Pas moins de trois applications sont nécessaires. Petite retouche d’ombre sur le nez, affinement du visage, ajout de cils, lissage de peau, retouche de lumière, cadre…La photo sera ensuite importée sur Instagram à laquelle s’ajoutent quelques dernières retouche  avec LE filtre approprié et hop le tour est joué !

Selfie Kylie Jenner Instagram : @kyliejenner

L’art des mises en scènes

Sur Instagram ou sur les réseaux sociaux, il ne faut pas se fier aux apparences. Les photos paraissent toutes plus belles les unes que les autres. Notamment sur Instagram où chaque posts montrent des images « hors cadre », elles mettent à jour l’illusion souvent créée par les « instagramers » – les utilisateurs d’Instagram – qui veulent faire croire, par exemple, qu’ils sont seuls au monde.

Voici quelques photos exagérées et reproduites le photographe Chompoo Baritone

Instagram par le photographe Chompoo Baritone Instagram par le photographe Chompoo Baritone

Des polémiques négatives vraiment fondées ?

Qui dit belles photos et belles femmes exposées aux yeux de tous, dit rageux. Qui n’a jamais vu des commentaires sous ses comptes à 200K, voir des millions d’abonnés rappeler que ce ne sont que de simples mise en scène. Certains vont même jusqu’à insulter la vie privée des utilisateurs/trices.

Les internautes postant des commentaires négatifs ne se rendent souvent pas comptent de compte de l’agressivité de leurs mots. Des mots qui sont finalement, meilleurs que des armes. Que derrière ces profils aux milliers de followers, se cachent des personnes qui peuvent en souffrir.

Ce qui dérange ? C’est qu’Instagram est une sorte de grande pièce de théâtre où chaque utilisateur est son propre acteur. Il peut jouer un rôle où au contraire se dévoiler. Chacun peut se créer une identité, un style, une marque.

Instagram est un exutoire qui peut permettre de relativiser sur les hauts et les bas de la vie en faisant ressortir toutes les choses positives des moments sombres.

Une façon pour chacun de poster une photo d’un moment positif (photo d’un café entre ami, d’un voyage, d’un beau paysage, d’une soirée) et de se convaincre même si tout va mal dans la vie, cette dernière vaut la peine d’être vécue.

Certaines personnes postent des photos “arrangée” de leurs vie avec l’envie de se sentir aimé, existé à travers la toile. Seulement la méchanceté de chacun peut anéantir tout espoir, qu’une photo Instagram peut apporter. Un commentaire méchant, une critique martelée fréquemment, suffit parfois à faire perdre le seul sourire que cette personne a pu faire dans sa journée, en postant sa photo.

Et au final, quel intérêt ?

Pourquoi attaquer les moments de bonheur de quelqu’un, alors qu’on pourrait lui apporter une petite parenthèse positive ?

Sur Instagram, on poste des photos dans le but aussi d’un retour. Un encouragement, un compliment, un réconfort fait toujours plaisir. Au contraire peu de personnes vont avoir tendance à partager leurs problèmes, leurs angoisses…

Alors oui, parfois, revoir un souvenir par le biais d’une photo, de son feed Instagram, permet de se convaincre que même si rien ne va, ces petits moments, valent la peine d’être vécus et d’être multipliés.

Cette « réalité améliorée » fait tenir des gens. Elle leur permet de se concentrer sur ce que la vie a de plus beau à offrir, alors pourquoi ne pas voir cette grande mise en scène, non pas comme un besoin de reconnaissance et une preuve de superficialité, mais comme une échappatoire positive, qui permet de voir le meilleur de chacun de nous ?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.