Actu

Exister sur internet sans publicité, c’est possible ? – Interview

Le site BonnGueule.fr est devenu un incontournable dans le domaine des sites de mode masculine. Leur credo ? « Réconcilier les hommes avec la mode masculine : bien acheter, bien s’habiller, s’amuser et partager« . Avec plus de 4,2 millions de visiteurs uniques par an, le site ne cesse de s’accroître et ce, sans publicité. Ils s’autofinancent grâce aux livres, à leur marque de vêtements et désormais aux 2 boutiques qu’ils ont ouverts à Paris et à Lyon. A l’ère du sponsoring, du placement de produits et des partenariats que l’on voit sur les différents blogs et réseaux sociaux, nous voulions en apprendre un peu plus sur ce choix et les convictions qui s’ensuivent. C’est pourquoi nous sommes allés à la rencontre de Benoît Wojtenka, fondateur du site, dans ses locaux à Paris.

  • Quand as-tu commencé ton blog ?

En juillet 2007, j’avais 19 ans. BonneGueule va donc fêter ses 10 ans cette année.

  • Connaissais-tu des blogs où la publicité était présente ?

Oui, à l’époque c’était le seul business model en vigueur : les blogs, pour se monétiser, vendaient leur audience à des annonceurs via des articles sponsorisés, des bannières, de l’affichage etc.

  • Savais-tu qu’il était possible de monétiser un blog lorsque tu as commencé le tien ?

Non, pas vraiment, du moins je ne m’en rendais pas compte. Parce que le modèle où un blog vend son audience demande quand même de gros effets de volume en termes d’audience et ce n’était pas du tout mon cas à l’époque.

  • Avais-tu pensé à cet aspect financier au début de ce blog ?

Pas du tout, c’était juste par loisir, par plaisir de partager mes connaissances sur la mode masculine, ça n’allait pas plus loin.

  • Pourquoi avez-vous décidé de ne pas faire de la publicité sur Bonnegueule.fr ?

On ne fait pas de publicité par souci d’objectivité dans un premier temps. En effet, quand une marque te paye généreusement pour un article sponsorisé, rester parfaitement objectif et nuancé, pointer les points d’amélioration, c’est quelque chose qui est très dur.

Deuxièmement, je ne supportais pas l’idée de passer 10 heures à écrire à un article, et que la lecture d’un internaute soit interrompue à cause d’une bannière et d’être payé quelques centimes pour ça. Alors que j’aurais tout mis en oeuvre pour rendre mon article le plus agréable possible à lire. C’est un non sens total pour moi.

On explique d’ailleurs ce choix dans cet article : https://www.bonnegueule.fr/pourquoi-il-ny-a-pas-de-pubs-et-daffiliation-sur-bonnegueule/

  • Vous faites pourtant des partenariats, n’est-ce pas une forme de publicité déguisée en échange de bons procédés ?

Non, on fait des collaborations avec des marques où on sort une pièce qu’on a imaginée ensemble. Là, ce sont des articles commerciaux clairement identifiés. Je fais d’ailleurs tout mon possible pour rester objectif et dire à qui ce vêtement ne conviendrait pas par exemple, ou à accueillir tous les retours, même les plus sceptiques dans les commentaires.

  • Sur la toile, connais-tu d’autres sites/blogs qui arrivent à se développer sans publicité ?

Oui, bien sûr, il y a tout une génération « d’infopreneurs » (entrepreneur qui vend des produits d’informations uniquement sur internet) qui vendent leurs idées à leur audience, plutôt que de vendre leur audience à des annonceurs. Ils créent souvent des ebooks ou des formations en ligne qu’ils vendent à leur audience. Citons Laurent Breillat avec son site Apprendre La Photo ou ArtdeSeduire.com de Boris, deux personnes que je connais très bien. Jean Riviere, sur YouTube est aussi un vétéran en tant qu’infopreneur.

  • Si demain, la publicité apparaissait sur Bonnegueule, quels impacts s’en suivraient d’après toi ?

A mon sens, il y aurait moins d’acquisition de nouveaux clients. La croissance de BonneGueule continuerait mais en serait ralentie pour sûr.

  • Expliquez-vous clairement à vos lecteurs ce choix ? Avez-vous un moyen de vérifier que cette absence de pub contribue à la fidélité de vos lecteurs ou du moins, au succés de Bonnegueule ?

Oui, je détaille dans les moindres détails ce choix à nos lecteurs. La preuve ici : https://www.bonnegueule.fr/pourquoi-il-ny-a-pas-de-pubs-et-daffiliation-sur-bonnegueule/

Notre audience ne fait que grandir mois après mois, donc cela nous amène à penser qu’on est plutôt dans la bonne direction, et surtout, on reçoit beaucoup de compliments sur notre objectivité !

  • Dans le passé, as-tu déjà douté de ce choix ?

Non jamais, au contraire, cette objectivité fait partie de l’ADN de Bonnegueule. La conserver est devenue indispensable pour nous et surtout pour nos lecteurs. Ce choix n’a été que renforcé année après année.

  • A l’avenir, penses-tu qu’il est possible que la publicité fasse son apparition sur ton site ?

Jamais de la vie, ça remettrait complètement en question « le contrat de confiance » qu’on a passé avec nos lecteurs !

Merci à Benoît pour avoir répondu à cette interview

Article écrit par Manon Wojtenka

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.