Actu

« Je suis seul » : histoire d’une misère affective sur Internet

On a tous un proche qui un jour s’est senti seul, souvent sans qu’on ne le sache. Certains vont sortir, d’autres se tourner vers le travail, mais vous ne vous doutez pas du nombre d’entre eux qui vont se réfugier sur la toile : pour se confier et surtout combler cette solitude. Cet article se base sur les nombreux témoignages et prises de contacts obtenus durant mes recherches.

Misère affective sur Internet - forever alone

Internet : journal d’une humanité seule

Lorsque l’on évoque la misère affective on pense bien souvent aux célibataires (et/ou qui l’ont toujours été), ceux en tout cas qui sont des âmes en peine ne vivant que dans la recherche de leur moitié.

Doctissimo forum de la misère affectiveAlors que l’on ne jure que par les réseaux sociaux, on est honteux d’admettre que l’on est seul. On se dit que l’on est pas comme tout le monde, que quelque chose cloche chez nous.

Ainsi, tout comme le garçon de café, il n’est pas nouveau qu’Internet sert à se confier. On a l’espoir d’être moins seul en racontant ses malheurs, et d’être soutenu par ses pairs.

Il est ainsi plus que facile de tomber sur des témoignages, la 1ère source étant les forums.

 

Doctissimo regorge de SOS de solitude

Doctissimo est une immense salle des lamentions

Certains internautes créent même un blog pour exprimer leur frustration, et sont étonnés de recevoir des commentaires d’autres personnes dans le même cas.

Blog 25 ans et toujours puceau

J’ai ainsi contacté Laurent* 24 ans, fonctionnaire dans le sud, pour recueillir ses impressions. N’ayant jamais connu l’amour, il se confiait sur le célèbre forum depuis plusieurs mois.

Elodie : Pourquoi t’être inscrit sur ce forum ?

Laurent : Parce que j’étais au fond du gouffre. Je vivais tout seul, sans ami avec qui sortir, seulement le travail pour éviter de trop y penser. J’avais besoin que quelque chose change, n’importe quoi. Je voulais casser cette monotonie qui me rongeait de l’intérieur.

Elodie : Est-ce qu’en te confiant sur Internet tu te sentais moins seul ?

Laurent : Pas vraiment. Ce que je cherche, c’est quelqu’un avec qui partager ma vie. J’ai besoin d’avoir l’impression de compter pour quelqu’un, d’avoir la satisfaction de pouvoir dire « j’ai fait quelque chose de ma vie » .

Les sites de rencontres : l’utopie de l’Eldorado

Alors attention, dans ce qui va suivre je ne vais pas dire que les rencontres sur Internet n’existent pas. Au contraire, j’ai pu constater que le grand amour se trouve aussi sur la toile, pour la simple et bonne raison que derrière les écrans se cachent les mêmes personnes que dans la « vraie vie ». Cependant, les rencontres sur Internet sont idéalisées. Dans ce qui va suivre je vais surtout développer mon propos autour des hommes, car ce sont eux qui ont le plus de mal à faire des rencontres sur Internet.

Outre les timides, j’ai pu identifié 3 profils d’hommes seuls ne trouvant pas leur bonheur sur la toile :

  • Ceux qui ne plaisent pas (pas spécialement beaux ni drôles, sans conversation). Ces derniers espèrent qu’Internet leur permettra d’être plus visibles par le sexe opposé. Cependant, si vous ne plaisez pas au plus grand nombre IRL, ce sera la même chose sur le web, et même davantage.

En effet, sur Internet et particulièrement sur les sites de rencontres ou les tchats : on zappe. Il vit un peu loin ? Il a fait trop d’études ou pas assez ? Il a des goûts musicaux différents ? Ou tout simplement son pseudo est bizarre ? On zappe. Les internautes recherchent des personnes correspondantes à leurs critères, comme un produit que l’on choisit. D’autant plus qu’une femme est très sollicitée, il faut donc bien faire du tri drastique. Adopte un mec l’a d’ailleurs bien compris.

Exemple de profil sur AdopteUnMec.com

Exemple de profil type sur le site de rencontres Adopte Un Mec

  • Ceux qui ont perdu confiance en eux principalement à cause d’une perte d’activité professionnelle. Ces derniers pensent qu’Internet permet de passer outre les barrières sociales. Là encore c’est une utopie, le fameux « que fais-tu dans la vie » arrivant dès les premières lignes d’une conversation. Attractive World et Elite Rencontre en sont des exemples : les beaux et riches restent entre beaux et riches, ce qui encourage les écarts sociaux.Sites de rencontres Elite Rencontre et Attractive World
  • Ceux qui n’ont pas le temps de faire des rencontres IRL et qui pensent que sur le net c’est rapide et quand on veut. Ces derniers n’ont pas forcément tort, il y a toujours quelqu’un de connecté. Cependant, pour une relation sérieuse, des dizaines de mails peuvent être échangés. Il n’est donc pas rare qu’il s’écoule plusieurs semaines avant le 1er rendez-vous.

Voyons ce que Laurent pense des sites de rencontres.

Elodie : As-tu essayé les sites de rencontres ? Qu’est-ce que ça donnait ?

Laurent : J’ai rencontré une fille grâce à Badoo. Mais sinon ça n’a rien donné. Soit les filles sont des arnaqueurs Maliens/Ivoiriens, soit elles ne veulent que passer le temps. Ou encore il ne s’agit que de trouver un bel homme différent pour chaque soir.

Tchat rencontres : les hommes, 1er ciblés par la misère affective

Sur un tchat en quelques minutes avec un profil féminin, on obtient de nombreuses prises de contacts « sérieuses » sans rien faire. Aucun contact avec un profil masculin.

Elodie : Penses-tu que pour un homme c’est plus dur de trouver que pour une fille ?

Laurent : Oui et pour plusieurs raisons. Déjà la 1ère et la plus répandue : il y a beaucoup moins de restrictions pour les filles sur les sites de rencontres parce que ce sont elles qui attirent les clients. Elles peuvent donc faire ce qu’elles veulent alors que les droits des hommes sont très restreints.

Ensuite, les filles sont beaucoup plus regardantes sur le physique, surtout sur Internet. Du coup elle choisissent exclusivement les hommes beaux, et donc les gentils garçons qui sont là se retrouvent bon derniers dans les sondages car toujours recalés par les filles.

« Homme à vendre, année 1985, très bon état général »

Dernier essai : le lancé de bouteille à la mer via une annonce. Au milieu des vélos et des meubles on trouve, notamment sur Vivastreet, un nombre incroyable d’annonces amoureuses. Est-ce que cela fonctionne ?

Annonces de rencontres sérieuses sur Vivastreet

J’ai ainsi contacté l’un des annonceurs : Edouard, 27 ans travaillant dans le bâtiment en Ile-de-France.

Elodie : Pourquoi as-tu mis une annonce pour rencontrer l’amour ? Et quels en ont été les résultats ?

Edouard : J’ai mis une annonce sur Internet car je suis timide et je manque de confiance en moi. Là ce n’est pas moi qui vais vers les filles, mais elles qui viennent vers moi. Mes 4 dernières relations proviennent du net. Pour les résultats, je me rends compte que je ne suis tombé que sur des folles qui voulaient profiter de moi. Elles n’ont été intéressées que quand elles ont su ma profession (je gagne bien ma vie).

Là aussi sur les termes « relation sérieuse » 4 fois plus d’annonces postées par des hommes que par des femmes.

Une misère affective qui passe par une misère sexuelle

Quand on est seul, le manque de contacts physiques se fait cruellement sentir, d’autant plus lorsqu’on ne les a jamais connu. J’ai ainsi contacté Nicolas* 29 ans, sans emploi en Ile-de-France, qui avait mis une annonce pour qu’une jeune fille lui fasse connaître l’amour sur la base du respect mutuel (pas d’échange d’argent).

Elodie : Pourquoi en être venu à mettre une annonce de ce type sur Internet ?

Nicolas : Parce que j’avais besoin de présenter mon problème anonymement, et je me disais « il y a forcément une fille qui va tomber dessus et être intéressée, quelque soit la raison ». Dans la vraie vie on ne peut pas expliquer dès le débuts nos hontes, sur Internet c’est plus facile. J’ai finalement bien fait puisque quelqu’un y a répondu. Je ne ressens ni honte ni gêne à ce sujet.

Elodie : Maintenant que cette relation éphémère a-eu-lieu, ne te retrouves-tu pas au même point qu’avant ?

Nicolas : Je vais mieux, il n’y a pas photo. Même si je ne suis pas devenu sûr de moi, je suis loin d’être retourné au même point. Je me vois plus faire de vraies rencontres par la suite.

 

En conclusion, on a souvent des a priori sur les rencontres sur Internet. Vu comme un phénomène tendance par les gens branchés, il est l’espoir pour d’autres de combler leur solitude. Internet serait un Eldorado de discussions enflammées et de rencontres. Cependant, il s’agirait plus d’un océan peuplé de bouteilles à la mer, sans doute jamais reçues par une main secourable. Là aussi on se dit que cela ne concerne que des cas désespérés, j’espère à la lecture de mon article que vous comprendrez que non, la misère affective peut toucher tout le monde, puisque chacun est humain.

Après tout cela, une question me vient à l’esprit : est-ce Internet et les nouvelles technologies qui créent la solitude ? Ou bien celle-ci a toujours existé mais était invisible ?

*Le prénom a été modifié

15 Comments

  1. inesfoucher

    Article vraiment bien ficelé ! Un sujet abordé à maintes reprises mais tu nous donnes ici un point de vue différent. Bien joué 😉

  2. Chocopain

    Article très bien rédigé.
    Je rejoins Inesfoucher, sujet mainte et mainte fois abordé mais jamais du point de vue de l’utilisateur en lui même.

    On ressent bien le problème que peut susciter ce genre de situation et en même temps l’envie de s’en sortir par le seul moyen à porté de main et qui permette d’être soit même dans l’assurance de l’anonymat.

    Continues comme ça.
    Tu devrais être journaliste. 😉

  3. cet article

    Je ne suis pas entièrement d’accord avec votre article et plus pécisément sur le sujet : les sites de rencontres, l’utopie de l’eldorado. La problématique sur les sites de rencontre ne réside en effet pas de le concept de ces sites mais dans la manière dont les personnes l’utilisent. autant une femme ne devra pas faire beaucoup d’effort pour recevoir des messages autant le phénomène est inversé chez l’homme. Les sites de rencontre reflète donc bien la vie de tous les jours … une femme recevra plus souvent des compliment en se promenant dans la rue qu’un homme … c’est pourquoi quand on s’inscrit sur un site de rencontre, il faut savoir jouer de sois, se mettre en valeur et ces sites permettent de le faire par de multiples moyens fort peu ou en tout cas très mal utilisés.

  4. Elodie Waechter

    @Cet article : c’est précisément ce que j’explique 🙂 C’est une utopie car il s’agit des mêmes règles de séduction qu’en vrai et oui les hommes sont lésés dans cet exercice. Je vous retourne la question : pourquoi forcément essayer de se vendre tel un produit ? N’avons-nous pas le droit d’être aimé pour ce que l’on est ? Peut importe le photoshopage de notre photo de profil ou que l’on fasse pas de l’aviron tous les week-ends ?

    1. XY, mauvais choix

      « N’avons-nous pas le droit d’être aimé pour ce que l’on est ? Peut importe le photoshopage de notre photo de profil ou que l’on fasse pas de l’aviron tous les week-ends ? »

      Le jour où ça arrivera, surtout, contactez moi. Je suis devenu depuis quelques temps un véritable baroudeur du net, du coup je me suis énormément reconnu dans votre article, alors évidemment, cette réflexion je me la fait tout les jours.

      Mais paradoxalement, alors que je me forge jour après jour pour changer cela, mon expérience grandissante me dit elle que cette situation ne changera pas.

      Homme : si tu es d’apparence modeste, extrêmement attentionné et sympathique, à la culture présente et au statut social moyen, fait don de ton coeur et de ton membre viril, l’un étant destiné à souffrir, et l’autre à prendre la poussière.
      Si tu es d’apparence divine, au bagout certain, et que tes intentions sont mauvaises…. Bravo, la vie te tant les bras.

  5. Chocopain

    @cet article. On voit bien que tu n’es jamais aller sur ce genre de site. Ce sont les filles qui font la loi. Donc de base, si tu n’es pas vraiment beau, ce n’est pas une certaine pose et un peu de manipulation d’image avec photoshop qui feront de toi un dieu. Car au final, ces sites sont la pour faire des rencontres et si la filles voit que tu ne ressembles même pas de loin a ta photo de profil, elle ne cherchera même pas à te revoir (voir limite, ne viendra pas au rendez-vous).

    Alors oui, ça marche quand dans la vie réel mais ce sont surtout des gros magasin ou les hommes sont des produits de consommation. Regarde « adopteunmec.com », les femmes ne paient pas mais les hommes oui (donc pour se mettre en valeur comme il se doit, tu dois sortir les billets. Équitable comme système dit donc. Et ça marche comme ça sur tout les sites de rencontre même si ceux-ci se vante d’être « gratuit »). Pour la simple et bonne raison que ce sont elles qui ramènent la clientèle masculine en nombre.

    Je vais faire une comparaison avec les boites de nuit. N’as tu jamais vécu ou remarqué que les physionomistes à l’entrée font rentrer un certain pourcentage de filles et que les hommes ne peuvent rentrer seul que s’il sont beau physiquement. Et oui, le seul moyen de rentre si tu n’es pas un Apollon, c’est au bras d’une fille car cela implique que d’autres hommes vont vouloir rentrer pour essayé de s’attirer ces faveurs. Tous ça dans le but d’augmenter le nombre de consommation et donc d’argent dans les caisse de la boite. Et bien pour les site de rencontre c’est identique. Les filles ne paient pas mais font venir des mecs qui eux sont prêt a dépenser sans compter pour attirer de jolie fille à discuter avec eux.

    Certain site vont même encore plus loin pour fidéliser leur client. Ils utilisent certaines de leur employé pour ce faire passer pour des filles à la recherche d’homme célibataire. Elles proposent quelques rendez-vous puis ne répondent plus jamais à leurs messages. Tout ça pour que le client se dise « nan mais attend, j’ai quand même réussi a avoir des rendez-vous avec une fille, c’est que ce site doit marcher en fin de compte » et ainsi il reste et dépense sans compter car il est convaincue que le site marche.

    Certain magasine d’information sont passé par là (je ne sais plus lesquels, enquête exclusive, capital ou autre). Je te conseil de chercher un peu, tu devrais tomber dessus. Ils expliquent qu’a part le peu de personne qui trouve vraiment quelqu’un, ces sites ne sont pas l’eldorado que l’on croit.

    1. chocola vany

      Tu as raison sur toute la ligne.

  6. Miloch

    Superbe article et rédigé d’une main de maitre. Sujet très intéressant abordé avec un angle de vue novateur.
    Maintenant est-ce que la technologie favorise le lien ou social car cela permet de démultiplier les rencontres ou bien la crée ? En effet, les temps des rencontres en « vrai », les activités collectives, les bals, tout ça est malheureusement « passé de mode », les gens se réfugient parfois dans la vie virtuelle plutôt qu’affronter la dure réalité… Mais nous sommes un peu hors sujet là… En tout cas continue sur cette lancée !!

  7. vpourchet

    Cet article est plein de vérités.
    Même si je penses que la rencontre sur internet peut marcher (je ne désespères pas !), il est vrai qu’aujourd’hui internet apparaît comme un eldorado, la terre promise des célibataires (exigeants ou non) et que derrière de nombreuses désillusions apparaissent.

    Bravo à l’auteur.

    V

  8. Emma

    Article vraiment bien ficelé ! Un sujet abordé à maintes reprises mais tu nous donnes ici un point de vue différent. Bien joué 😉

  9. Ben

    je me suis beaucoup reconnus dans cette article,
    j’ai 23 ans aujourd’hui et je suis sur les sites de rencontres depuit mes 14-15 ans, et JAMAIS UN SEUL RDV.

    j’ai quelleque kilos en trop et je vient d’une famille pauvre, a chaque fois qu’un femme le remarque elle se barre et cela depuit toujours, parfois c’est pars’que je suis pas assez grand (je fais 173cm) soit pars’que mon style et pas assez brancher, soit pars’que je suis trop gentille sois disant etc etc

    moi perso j’ai perdus espoire, il me reste que les chaudasse pretent a coucher avec n’importe quoi, c’est les seul que j’arrive a atirré sur le net, je vois toute espoire d’une relation serieuse impossible, ma situation professionel et mauvaise, j’ai pas d’amis, ce qui fait fuire, mais il et dure de se relever quand on a rien a quoi s’accrocher, même ma famille me voit comme une mérde.

    Enfin voilas je vient surtout pour certifiée la véracité de cette article, je suis encore sur des sites de rencontres et j’ai vraiment l’impression d’être une barquette avarié que personne n’achéte, merci la feminisation de la société, la seul chose qui m’empeche de me flinguer c’est ma mére qui et dejas assez malade et fragile je veut pas en rajouter, et la musique JADORE la musique,
    je sais je m’egare, sinon super article.

  10. Basile

    Bonjour,if faut venir à Seigneur Jésus Christ.Tu es ne pas seul .Dieu ,connait tout.mais il t’attends de te retourner vers Lui.Cela est valable pour tous.

  11. OLympe

    OUI , il s’agit d’un constat alarmant et réaliste : Le manque d’autonomie de l’individu ( de la crêche à l’entrée de la vie adulte.
    La mobilité obligatoire.
    La consommation comme seul projet.
    Le taux de divorces à partir de 50 ans
    le dépeuplement et vieillissement de nos campagnes.
    Le taux de suicide très élevé .
    L’ignorance et l’inculture qui gagne toutes les classes sociales.
    L’individualisme forcené , la peur , l’anxiété , le taux de dépression nerveuse, l’alcoolisme.
    Le désespoir Chronique loin de l’explosion punky
    Autant de marqueurs de notre époque.
    Pour finir , un exercice auquel je me suis adonnée avec plaisir : Exercice d’écriture : répondre à un questionnaire de site de rencontre
    Exemple
    Ma recherche
    Cherche un, voire plusieurs êtres humains désirant communiquer , dotés d’un cerveau en parfait état de marche, s’exprimant dans un langage compréhensible et fonctionnant en autonomie.
    Quelle est la chose la plus surprenante qui vous soit arrivée ?
    Allumer l’auto radio et entendre de la chanson française . Aaaaaarg !
    Qu’aimeriez-vous changer dans le monde ?
    Les sets imprimés de bon de réductions pour visites de lieux improbables sur les tables des « restaurants » fournisseurs de plats tout faits.
    Qu’aimeriez-vous que l’on retienne en visitant votre profil ?
    Que le Don Giovanni fut composé par Mozart et qu’il ne faut jamais acheter d’indulgences papales à la sauvette.
    Comment aimeriez-vous qu’une première rencontre se déroule ?
    Alors ça c’est simple: On se donne rendez vous. Il n’apporte pas de fleurs mais il vient avec son cœur et son scooter. Je lui offre une tasse de thé vert, nous papotons agréablement au sujet du dernier catalogue IKEA . Dans l’enthousiasme, nous nous jetons dans une partie éperdue de sept familles. A l’issue de la partie, en fonction du résultat, je propose une partie de Monopoly
    Quelles sont vos plus grandes qualités ?
    Classiques: je suis une fille!
    Je suis douce, tendre, sensible, gentille, sensuelle, généreuse, fidèle, élégante, bonne cuisinière, courageuse , calme , gaie , joyeuse, désintéressée,bonne ménagère, soignée, discrète, timide( voir la suite dans le Grand Dictionnaire de la Femme Parfaite aux Editions Ladivine Comédie, Paris 1951 )
    Si vous aviez une baguette magique, que feriez-vous avec ?
    Une baguette magique, ça existe en vrai ?
    Quelle place le sport a-t-il dans votre vie ?
    Je le laisse aux délicieuses personnes qui aiment porter des pantoufles en regardant la télé et en buvant des bières.
    Comment et où vous voyez-vous dans 10 ans ?
    J’hésite entre le service oncologie , le service gérontologie ou danseuse nue. Mais danseuse nue, à soixante six ans, ça va être dur !
    Si vous étiez président ou premier ministre, que feriez-vous ?
    Je fais garantir l’immunité parlementaire , je fais augmenter mon salaire de 70 % et j’encaisse deux millions sans passer par la case prison.
    Et hop ! Vive le Monopoly!
    Quel est votre pire souvenir ?
    Lorsqu’un Individu au regard extatique et aux cheveux gras m’a proposée , fort aimablement au demeurant , de m’aligner les chakras . J’entend encore Mon petit Caliméro intérieur s’écrier :
     » mais pourquoi moi ? y’a pas d’autres chakras à aligner dans le coin ?  »
    Quelle place la religion a-t-elle dans votre vie ?
    Alors ça c’est un sujet sérieux, il ne faut pas dire n’importe quoi !
    J’engrange les preuves de l’existence des religions au cas ou elles disparaîtraient . J’ai : un chandelier à huit branches, un tapis de prière, une vierge météo qui prédit le temps, un petit chat japonais a pile lançant du bonheur! Je dois pouvoir trouver un Bouddha , un Ganesh en fouillant dans les greniers …
    Quels sont vos principaux regrets ?
    D’avoir acheté un château et une Jaguar. C’est très surfait et ça tombe tout le temps en panne. Mais bon, j’ai fait ce que j’ai cru bon faire, c’est la vie ! Et oui !
    Quelles sont vos convictions politiques ?
    Je ne parlerai qu’en présence de Jacques Verges !
    Quels sont vos principaux et pires défauts ?
    Je déteste les spaghetti trop cuits. Je ronfle, je n’ai aucun humour, Je pue, je suis moche et pis que tout, je suis vénale. Enfin, j’avoue: il m’arrive de dire « non » très fermement à mon garagiste lorsqu’il veut changer mes balais essuie-glaces neufs.
    je sais, c’est mal !
    Qu’aimeriez-vous changer dans votre vie ?
    Je répète:
    – je suis une île … bla bla bla …Archipel .
    Description de l’archipel : sympa, accueillant, loin d’une zone volcanique, entouré d’une très mignonne barrière corallienne inattaquable, non inondable et oublié des ouragans .
    Si vous deviez jeter tout ce que vous possédez et ne garder que 3 objets, lesquels seraient-ils ?
    Une boule à neige du Mont St. Michel, une photo de chiot dans un cadre doré et une sucette Pierrot Gourmand. Ben ouais, je les garderais pour les offrir à Emaûs , je tiens à préciser que je me réserve la sucette caramel au lait frais. On ne sait jamais, ça peut toujours servir.

  12. Seb

    Oui, c’est un bon article à partager. Cependant j’espère que cette phrase n’est pas péjorative mais juste descriptive: « Doctissimo est une immense salle des lamentions
    Certains internautes créent même un blog pour exprimer leur frustration ».
    Tous ces forums et blogs ont pour objectif il me semble, d’éviter la visite chez le psy. Qui on le voit bien dans cet article ne sert à rien d’autre dans ce cas que de puiser le reste de monnaie sur votre compte en banque et faisant croire que le problème vient de vous. Ce que font croire aussi de nombreuses personnes sur les forums (des psychologues ou psychiatres qui cherchent à se refaire une clientèle?). Ces forums sont une soupape de régulation et de canalisation de l’humeur.
    Les sites de rencontre, oui c’est exactement ça, ce n’est pas l’eldorado, tout est très justement dit. Mais j’attends que vous écriviez peut-être sur les agences matrimoniales, car ce n’est pas mieux non plus. Les gens, et comme je suis un homme, je dirais que les femmes sont de grandes consommatrices et qu’elle viennent faire du shopping sur les sites de rencontre quels qu’ils soient. Alors bien évidemment comme on fait du shopping on va aller vers le produit, non pas du meilleur rapport qualité/prix, mais vers celui le plus « bling-bling », tout comme en boutique on va chercher la marque, celui qui porte de la marque, gage de qualité. Mais tout ce qui brille, n’est pas or.
    Et pas mieux dans les agences matrimoniales, où le tarif d’inscription est très élevé, aux alentour de 2000€ voir davantage, mais l’agence propose d’enlever des options, par exemple; quelques centaines d’euros en moins pour juste 12 rencontres, une par mois, ou bien forfait 6 rencontres, ou encore seulement 3 ou 4 rencontres pour un an d’inscription, c’est moins cher, moins de 1000€. Seulement voilà, par rapport au forfait illimité, bien il ne faut pas vous attendre à l’eldorado non plus. On vous colle donc les profils dont personne ne veut. A savoir que par principe dans une agence, tous les gens qui y sont inscrit, par hypothèse, personne n’en a voulu dans la vie de tous les jours ou bien on en veut plus. Mais bon en vidant son portefeuille, on peu quand même trouver, il faudra payer probablement plus de 2000€ pour un an pour être satisfait.

  13. delplace

    ah…!!!!!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.