Actu

Le Running, c'est tendance !

Et si vous quittiez vos écrans un instant pour aller voir ce qu’il se passe dehors ? Aujourd’hui, la tendance est l’association du plaisir dans l’effort. Ça vous paraît antinomique comme ça ? Et bien pas tant que ça, car pour faire face à l’augmentation du nombre de runners en France, de nouveaux concepts running « fun » fleurissent partout. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les niveaux. 

nike

La course à pieds est vieille comme le monde. C’est l’une des pratiques sportives les plus accessibles d’un point de vue physique, technique et financier. Pas besoin d’adhérer à un club, de se préparer 3 jours à l’avance avec tout un équipement spécifique ou de bloquer un créneau dans la semaine. Vous avez une paire de baskets à portée de main, un peu de bonne volonté, et un moment de libre pour vous dépenser ?  Vous êtes donc fin prêt pour aller fouler les plus beaux spots de running.

Alors qu’il n’y a pas si longtemps, les runners dégageaient encore une image ringarde,  les organisateurs de compétition de running doivent aujourd’hui redoubler d’originalité en proposant des concepts toujours plus attractifs pour attirer et fidéliser de nouveaux pratiquants.

– LES BONS PLANS DÉPOUSSIÉRAGE DE BASKETS –

Depuis 2010 en France, le business des courses fun se développe de manière fulgurante. Ce type de course mise à la fois sur son accessibilité, son concept bon enfant et des tarifs souvent élevés. Voici quelques unes que j’ai pu expérimenter et d’autres que vous pourriez tenter.

L’EKKIDEN : le marathon relais

Débarquant du Japon, cette course se déroule sur la distance d’un marathon (42 km) et sous forme de relais. Pour constituer une équipe il faut être 4 ou 6 coureurs. Dans le milieu de la course à pieds, le marathon fait figure de graal. C’est donc très gratifiant de parcourir cette distance avec l’aide de coéquipiers aux niveaux très hétérogènes.

concept

THE COLOR RUN : le Holi festival en baskets

D’origine, le concept du « lancé de pigments de couleur » vient du Holi Festival, qui célèbre l’arrivée du printemps tous les ans en Inde. En janvier 2012, les Etats-Unis détournent cette fête pour lancer le premier évènement Color run, à Phoenix, puis dans 53 autres villes américaines. Le 13 avril dernier, la première édition a enfin eu lieu à Paris. Au programme, 5 km à faire en courant, à pieds, en kilt, en famille, entre potes ou avec mamie. Mais attention, à chaque kilomètre sa zone de couleur ! Une horde de bénévoles survoltés armés de poudre colorée (et comestible) se charge de te refaire le portrait. Inutile de dire qu’en franchissant la ligne d’arrivée, c’est le concours de celui qui ressemblera le plus à une palette de couleurs vivante (ou à une sorte de Schtroumph). La course se clôt par des lancers de couleurs groupés devant un festival de musique.

Parcours type Color Run 10169363_10152189200482530_6190944310750592541_n

WE OWN THE NIGHT : hommes non-acceptés

Nike organise le 26 mai prochain une course nocturne pour « elles ». Au programme 10 km dans les rues de Paris entre le pont de Tolbiac et la Bibliothèque Nationale de France. A 22H, 5000 femmes prendront le départ de la course dans la joie et la bonne humeur. Le parcours sera rythmé par la musique, des jeux de lumière et d’autres surprises. Une occasion sympa de courir entre copines sans se faire doubler toutes les 2 secondes par un des mecs qui roule des mécaniques !

2377713086 mud-day-630x0

THE MUD DAY : c’est pas pour les mudviettes !

Amateurs de sensations fortes et de nature, cette course est pour vous ! Elle se déroule sur 13 km et compte une vingtaine d’obstacles plus gratinés les uns que les autres. La boue, l’électricité, l’eau et la glace seront vos ennemis du jour. Seules solutions pour atteindre la ligne d’arrivée vivant, avoir un peu de muscle et de mental, un fort esprit d’équipe et beaucoup de second degré ! Une bière et un bon burger viendront récompenser les rescapés de l’épreuve. Je vous en dirai des nouvelles après mon parcours du 10 mai prochain…

LA FLASH RUN : Courir ou et faire la fête 

Concept plus abordable pour les amateurs de running et de clubing, la Flash Run s’étend sur une distance de 5 km. Sa particularité ? Le parcours est rythmé par de la musique live et des lumières flashy. A l’arrivée, un dancefloor en plein air accueille les finishers. Équipés de bracelets, colliers et accessoires lumineux en tout genre, les participants sont invités à faire preuve de créativité en venant déguisés. Ce concept permet de combiner sport et soirée animée en mettant de côté la « performance » sportive. Le mot d’ordre de la soirée est « run, dance and share ».

FLASHRUN

WING FOR LIFE WORLD RUN : courir en surveillant ses arrières

Accrochez-vous à vos baskets car cette course est un ovni dans le monde du running. Organisée de manière simultanée sur 40 sites et dans 35 pays, les coureurs vont s’élancer vers une ligne d’arrivée inexistante. What ?? En fait, une demi-heure après le départ, des « catchers cars » (sorte de super-coureurs) vont s’engager à la poursuite des premiers participants. Chaque coureur dépassé sera éliminé. Seuls le dernier homme et la dernière femme remporteront cette course folle. Il faut savoir qu’un parcours s’étend au minimum sur 100 km. Je vous laisse vous préparer mentalement pour cette épreuve…

– LES CLES DU SUCCES –

Pour s’assurer de la réussite de ces évènement, les organisateurs ne lésinent pas sur les moyens. Beaucoup proposent des séances de coaching avec de vrais professionnels avant le jour J, des packs contenant des accessoires attractifs (bracelets, bandeaux, tatouages, objets partenaires, t-shirts…), des prix spécial « Team » ou encore des applications smartphone personnalisées. Un dispositif digital efficace accompagne souvent ces manifestations. Résultat, la demande est parfois telle que des dates ou des places supplémentaires sont rajoutées pour satisfaire le plus grand nombre. La Color Run en est un parfait exemple. L’édition parisienne prévoyait initialement 6000 personnes. Le jour J, nous étions plus de 13 000… Seul bémol à ce type de manifestation, l’inscription reste assez coûteuse. Mais tant qu’il y a de la demande, pourquoi faire payer moins cher?

Alors, sur quel parcours va-t-on se croiser ?

Lise Ollivier

10 Comments

  1. Weshy

    Cours Liz, Cours !!!

  2. Thomas

    Nice!

  3. Fabien

    Tout à fait d’accord 🙂

    Merci pour cet article Lise !

  4. Mallory

    Voici un article qui donne la patate 🙂 il est 9h du matin et tu m’as donné envie de courir. Ton article est très intéressant et bien écrit et j’adore ta photo 🙂

  5. Lucille

    Un bon article à ton image : vivant, original, coloré!
    Pour ma part je serais à la We own the night et j’espère te croiser au Paris-Versailles en septembre 🙂

  6. Louis

    Et bien on se verra peut-être sur le mud day. Je le fais samedi à Paris ! j’ai hâte!

  7. Antoine Canu

    Cool et d’autres exemples : la Spartan Race et le CityTrail de Salomon 🙂

  8. Joaquim

    En effet, l’article démontre bien que c’est une tendance à suivre. Entre running et food-porn, choisissez votre camp !

  9. Lise

    Je rentre à l’instant du 2ème jour de Mud day parisien et on a pris une bonne dose de sport mais forcément que de running. Les obstacles étaient bien au rendez-vous avec des bacs à glaçons, des passages électrifiés (je m’en souviens encore), des palissades de 3 m, des falaise de glaise à grimper, des montées et descentes de sceaux plein d’eau et de sacs de boue…Bref un beau programme gratiné. Et j’ai terminé par l’obstacle bonus : la douche froide mixte en plein air presqu’à poil. Des warriors jusqu’au bout 😉

  10. Manu

    Le running c’est tendance, mais une bonne tendance ! Car après une course on se sent mieux dans sa tête et dans son corps ! Personnellement quand je veux mettre un peu de challenge dans ma course je me lance ce défi Intripid running : faire 5km en moins de 25 minutes : http://intripid.fr/defi/sport/d%C3%A9fi-sp%C3%A9cial/Balade-de-sant%C3%A9
    Pour les coureurs réguliers cela paraîtra surement facile, mais quand on commence le running ce n’est pas si évident, mais jouissif quand on y arrive 🙂

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.