Actu

Tous accros à Candy Crush Saga !

Bon anniversaire Candy Crush !

gateau

En novembre 2013 le celèbre jeu Candy Crush a soufflé sa première bougie.

Lancé en novembre 2012 sur les téléphones portables, Candy Crush a rapidement dépassé les applications à succès tels que Farmville 2 ou encore Texas HoldEm Poker. Disponible sur tablette, smartphone et sur Facebook, le jeu a déjà conquis plus de 15 millions de joueurs.

Selon l’éditeur du jeu, King, Candy Crush compte plus d’un demi-milliard de parties sont jouées quotidiennement sur smartphone et rapporterait 470.000 euros par jour.

Focus sur les habitudes de consommation des joueurs :

La mécanique en elle-même n’est pas révolutionnaire mais elle a l’avantage d’être accessible à tous. Ce jeu s’adresse à tout le monde mais séduit surtout les adultes, 91 % des joueurs ont plus de 21 ans. Les plages horaires les plus utilisées sont en soirée, de 18 à 21 heures, notamment le dimanche.
Candy Crush Saga est en effet perçu comme un jeu de détente, pour se vider la tête, et qui peut se pratiquer en faisant une autre activité, comme regarder la télévision (78 % des joueurs l’ont d’ailleurs déjà fait). C’est aussi un très bon passe-temps quand on attend quelqu’un (environ 6 joueurs sur 10).

La success-story en image :

candycrush-infographie

Un petit rappel des règles du jeu pour les novices :

Il convient de rassembler et aligner au moins 3 bonbons de la même couleur pour les faire disparaître. Dit comme ça cela semble être un jeu d’enfant …. Et pourtant ce jeu nécessite une véritable réflexion ! Le jeu se corse au fil des niveaux et le nombre de déplacements autorisés se restreint. Alors il faut faire preuve d’ingéniosité pour arriver à la fin d’un niveau.

Partie de candy

La recette du succès :

Tout le monde a entendu parler de ce jeu incontournable. Dans le métro, qui ne s’est pas retrouvé entouré de 2 ou 3 personnes autour de lui jouant à ce jeu ! On y joue partout, tout le temps, dans les transports le matin, l’après-midi dans la salle d’attente de son médecin, le soir dans son lit, dans la rue, au restaurant, au bureau…

En d’autres termes, on peut parler d’un réel engouement pour ce jeu, les petits comme les plus grands sont tombés dans cette spirale de bonbons colorés, un retour en enfance pour certain, une partie gourmande pour d’autres.

Les bons ingrédients :

C’est grâce à une forte présence sur les réseaux sociaux, que le jeu Candy Crush a créé un véritable buzz, c’est d’ailleurs une des clés majeures du succès. La plupart découvrent ce type de jeux sur mobile et Facebook pour la première fois.
Autre cas de figure, pour les joueurs «non-actifs» le fait de voir ses amis, sa famille y jouer, donne envie d’y rejouer même si on avait arrêté d’y jouer quelques jours. King a donc tout misé sur l’aspect communautaire.

facebookGrâce aux réseaux sociaux, on peut  savoir quel score a fait son ami, quel niveau untel a atteint et voir son classement grâce à un tableau récapitulatif des scores. Les joueurs s’échangent des vies supplémentaires et bonus pour faciliter une épreuve. Une méthode astucieuse pour entretenir l’addiction. Ce n’est pas pour rien qu’un utilisateur Facebook sur 23 (1,5 milliard de membres au total) est fan de Candy Crush. Et près de 15 millions de tweets ont déjà été générés par les utilisateurs. (Cf image ci-dessous)

En effet, ce qui fait la force de ce jeu, c’est qu’il est dans l’air du temps. En effet, on parle souvent de réseau et de connectivité. Ce jeu à l’avantage de rassembler ces deux notions. C’est un jeu qui se joue via le réseau social le plus connu au monde (Facebook) et qui peut se jouer sur les différents écrans. Les joueurs retrouvent ainsi rapidement leur compte et peuvent reprendre leur partie. C’est cette combinaison qui en fait un jeu à succès sans précédent.

Pour plus de fun, l’éditeur  se renouvelle et agrandit sans cesse son jeu et ajoute des nouveaux niveaux (pour nous rendre encore plus accro!). A ce jour, on en compte 450 !

astuce-comment-avoir-plus-coeur-candy-crush-saga-facebook

L’essayer c’est l’adopter :  Tout comme les friandises, ce jeu est particulièrement addictif.

Aveuglé par son addiction, un homme de 41 ans (Olivier), termine le dernier niveau de Candy Crush et réalise que sa femme est partie depuis 3 mois avec ses enfants. Il n’a rien vu venir tant son obsession pour un jeu monopolisait tout son temps et son esprit.

Un jour un collègue de travail lui fait découvrir ce jeu lors d’une pause-café. Il décide rapidement de s’acheter un SmartPhone et  télécharge l’application. Il se crée un compte sur Facebook afin de gagner des vies supplémentaires.

Très vite, Olivier sombre dans l’addiction la plus totale. Obsédé par « son jeu », il adopte des comportements étranges qui inquiètent ses proches : « A la cantine il s’est mis à aligner ses légumes par couleurs, il ne mangeait ses carottes ou petits pois que par 3 ou 4. Franchement au début on trouvait ça marrant mais à force, moi je me suis dit qu’il était taré » confiait Pauline, la stagiaire d’Olivier.

Après des mois d’acharnement, l’homme parvient à terminer le niveau 450 de Candy Crush et se rend compte qu’il est seul dans son appartement, sans femme ni enfants, parties depuis plusieurs semaines déjà …

Aujourd’hui l’homme a retenu la leçon et s’est juré de ne plus jouer à aucun jeu de ce genre !

Une licence gourmande :
La saga continue … avec les produits dérivés du jeu Candy Crush !

C’est une société New-Yorkaise baptisée Dylan’s Candy Bar qui propose ces petites douceurs en tous genres.
Avis aux gourmands : les bonbons Candy Crush Saga sont désormais commercialisés sur internet via les Etats-Unis. Le graphisme et couleurs des gourmandises sont similaires à ceux du jeu !

On y retrouve 4 variétés de « candies ». Petit bonus : à l’intérieur du paquet, figure un code pour bénéficier de vies supplémentaires.

Vrais-Bonbons-Candy-Crush

La marque est aussi déclinée sur de nombreuses catégories de produits :
sac, bijoux, accessoires, porte-clés…

leggin candy

Pour vous régalezrc’est par ici -> MIAM

13 Comments

  1. Guillot

    Très belle article article sur ce jeu qui nous passionne tous. Très représentatif de ce que représente ce jeu societalement parlant.

  2. Patrice

    J’adore Candy Crush ! J’ai appris plein de chose dans cet article.

  3. Jaque

    Bien résumé! On aime tous ce jeu !

  4. Christiane D

    Très bon article, a quand le prochain?

  5. Yannis

    Sympa l’article !!

  6. Harry

    Cet article est un régale pour les yeux.

  7. Mallo

    Article ludique. Je ne joue pas à ce jeu mais grâce à l’article je vais m’y mettre 😉

  8. cade

    j’adore ce jeu et cet article reflete vraiment l’idée principale !

  9. angélique

    Cet article m’a donné envie ! je vais m’y mettre !

  10. Brad

    Génial, je pense devenir vite accros. Les bonbons j’adore ca.

  11. mielgo

    Très interessant comme article!

  12. Akoako

    Excellent l’article, je ne pensais pas que cela avait autant d’impact ! Un simple jeu à la base.

    Merci

  13. alex

    Article très intéressant et pertinent sur la puissance du phénomène Candy Crush !
    Merci !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.