Actu

Le Gangnam Style fait exploser les compteurs de YouTube !

Fin 2012, le temps est venu de faire le bilan des vidéos les plus vues sur la plateforme YouTube. La première chose que l’on constate est l’entrée fracassante de Gangnam Style de Psy qui figure en tête du classement des vidéos les plus vues sur YouTube en 2012. Avec son clip drôle et assez kitsch l’artiste sud-coréen entame une ascension qui semble inéluctable grâce au géant de la vidéo sur internet. Alors comment la fusée Gangnam Style, ou littérarement « Style de Gangnam » a-t-elle explosé sur la toile.

En moins de 5 mois, PSY et son tube planétaire ont affolé les compteurs: 839 millions de vues ! Un record ! PSY devrait être le premier artiste à dépasser le milliard de vues sur une vidéo dans le courant du mois prochain (selon les estimation de ChannelMeter). Elle est devenue la vidéo la plus consultée de tous les temps sur YouTube. Gangnam Style de PSY laisse donc Baby de Justin Bieber feat Ludacris en 2ème place avec 806 millions de vues (petite anecdote: cette vidéo détient le record de pouce rouge! Comme quoi on peut être célèbre mais pas aimé !) Et On the floor de Jennifer Lopez feat Pitbull en 3ème position avec 625 millions de vues. On note également une chute de 6 places pour Lady Gaga et son Bad Romance qui se retrouve à la 8ème place avec 497 millions de vues.

Découvrez ci-dessous le clip « Gangnam Style » de PSY :

Le ridicule ne tue pas, au contraire il peut rendre célèbre !

En à peine quelques mois, l’enjoué et rondouillard Park Jae Sang, alias Psy, a donc fait une entrée fracassante dans le monde de la musique avec son Gangnam Style. Sans avoir l’air d’y toucher, le gaillard à l’auto-dérision facile et aux lunettes multicolores a fait de son antienne contre le consumérisme sud-coréen, la chanson virale par excellence.

Difficile ici de parler d’une véritable révolution musicale ou encore de chanson à texte, car le clip mise tout abord sur l’humour et la chorégraphie originale. C’est une sorte de macarena à la coréenne, avec des pas simples et mémorisable afin que tout le monde puisse se les approprier facilement. Se faire chevaucher, reprendre un mouvement de cavalier, introduire des déhanchés et des sautillés, tout cela sur un rythme pour le rendre dansant et le tour est joué.

En France, Psy est devenu incontournable avec son clip disjoncté. L’objectif d’artiste étant : être le plus ridicule possible pour casser son image d’artiste sérieux. Le résultat est allé bien au-delà des espoirs de l’artiste qui ne s’attendait pas à une telle réussite. C’est plutôt une belle performance pour quelqu’un qui a « choisi de faire du rap, parce qu’il ne sait pas chanter »…

Fort de son succès, le Gangnam Style a rapporté énormément d’argent. En effet le célèbre entrepreneur et bloggeur américain Jason Calacanis estime qu’à elles seules les vues sur YouTube ont généré entre 600 000 dollars et un million de dollars. Il est donc possible que « Gangnam Style » ait créé un flux de 1,5 million de dollars de revenus pour le Sud-coréen au cours des derniers mois.

Selon Cnet.com  Psy a provoqué plus de 600 000 téléchargements sur iTunes, ce qui rapporterait environ deux millions de dollars. C’est sans aucun doute le titre le mieux vendu sur la plateforme.

Mieux encore le gouvernement sud-coréen a indiqué que le Gangnam Style a rapporté 13,4 millions de dollars à l’industrie musicale de Corée du Sud.

Le succès fulgurant du morceau sur le web a valu à Psy des invitations dans les émissions les plus populaires des Etats-Unis et même apparition aux MTV Awards. Un battage médiatique qui a grandement contribué à amplifier la diffusion du titre au plus grand nombre.

Après les internautes ce sont les stars qui suivent le mouvement sensationnel du sud-coréenne. De Madonna, Novak Djokovic, Ban Ki Moon, Britney Spears ou encore Nagui, Jean-Pierre Pernaut et Antoine de Caunes, tous se sont essayés à la chorégraphie.

Lancez la vidéo ci-dessous pour vous apprendre à danser comme PSY

La déduplication du Gangnam Stylisme

Fort de ce succès, Psy a sorti une seconde version de sa chanson, s’accompagnant cette fois de Hyuna, icône féminine de la pop-Koréen (26 millions de vues) et un remix produit par le DJ hollandais Afrojack ne devrait pas tarder à sortir. Ces nouvelles versions du tube n’ont pas empêché les internautes de créer leurs propres parodies et détournements. Une version « Obama Style », une reprise Chatroulette, un remake de Shining ou une parodie de Anish Kapoor … Sur cette vidéo, affublée d’un masque à l’effigie d’Ai Weiwei, chaque personne tend le majeur pour protester contre le manque de liberté en Chine. Quant à Anish Kapoor, il exhibe à l’attention des autorités du pays, une pancarte avec le slogan «Arrêtez la répression, autorisez l’expression» une vidéo certifié 100% Gangnam style.

 L’épidémie Gangnam Style ne s’est pas arrêtée là puisque des objets ont également été détournés. Figurines, t-shirts, chaussures customisées, coques pour téléphone portable, clés USB, mais aussi bento ou « cupcake », il y en a pour tous les goûts. Voila par exemple quelques objets détournés sur le thème du Gangnam Style.

Et comme si tout cela ne suffisait pas, le 5 novembre dernier, l’animateur de NRJ Cauet a rassemblé près de 25 000 personnes au Trocadéro, une marée humaine s’est laissé emporter dans un flash mob pour danser ensemble sur le tube au succès planétaire, dans le XVIème arrondissement de Paris.

Gangnam Style : un phénomène de mode temporaire ou un vrai tube ?

Depuis cet été, le Gangnam Style de Psy est omniprésent. A la radio, à la télé, dans les boîtes de nuit, Park Jae Sang fait un véritable buzz.

Aujourd’hui à l’ère du web 2.0 tout va très vite. Est-ce que ce clip réussira à s’imposer et à devenir culte comme le fameux moonwalk de Michael Jackson ? Ou peut-être va t-il tomber dans les oubliettes comme la célébre Techtonik; la danse qui est devenu un succès aussi rapidement qu’elle est devenue obsolète. Ce qui est sûre c’est que grâce au web Psy a réussi à s’imposer, la question est pour combien de temps ? En tout cas Merci Youtube et surtout merci aux internautes !

Pour résumer en images :

Article rédigé par Weronika Glaweda et Wendy Gnapi

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.