Actu

Flappy Bird, le jeu qui rend fou

Flappy Bird

Vous avez forcément entendu parler de ce jeu qui rend complètement dingue : Flappy Bird. C’est un jeu très simple (en apparence) : vous incarnez un petit oiseau dans un univers semblable à celui de Mario avec des tuyaux verts, et le but du jeu est tout bêtement de faire passer l’oiseau entre les tuyaux en tapotant sur votre écran. C’était l’application gratuite la plus téléchargée du moment sur les plateformes iOS et Android à travers plus d’une centaine de pays dont les États-Unis et la France : plus de 50 millions de téléchargements, jusqu’à 2 millions de téléchargements par jour ces derniers temps, et pas moins de 50 000$ (37 000€) de recette publicitaire par jour !

Tout cela devrait rendre fou de joie le créateur du jeu : Dong Nguyen, un jeune développeur indépendant vietnamien de 29 ans. Mais la réalité est tout autre. En effet, rien ne va plus pour Flappy Bird …

Un oiseau diabolique

Game Over Flappy BirdLancée en mai dernier, Flappy Bird n’a eu besoin d’aucune publicité pour faire sa promotion. Son succès, Flappy Bird le doit à ce qui le caractérise le mieux : sa difficulté. Dès les premiers essais, on se rend compte très rapidement du problème : tapoter c’est bien simple, mais il faut maîtriser et jauger le tapotement pour maintenir l’oiseau au bon niveau car sinon, l’oiseau tombe violemment à terre et c’est Game Over. Alors, après 20 tentatives et 20 Game Over (ce qui commence déjà à être très agaçant), on commence à comprendre que ce cher petit oiseau est très très très sensible au tuyaux et qu’il faut donc faire très attention à bien le faire passer au milieu et ne surtout pas croire qu’en frôlant le tuyau ça va passer… Personnellement, il m’a fallu au moins 10 bonnes minutes pour réaliser le magnifique score de 3… C’est donc ce côté difficile presque impossible, qui a donné envie à tout le monde de tenter de relever le défi, et donc de télécharger cette application en masse.

Mais cela n’est pas sans conséquence : les gens sont tellement accros au jeu, qu’ils en deviennent vraiment dingues ! Effectivement, la frustration de tomber en ayant passé seulement 1 ou 2 tuyaux est si grande, qu’une envie soudaine de balancer son téléphone à terre se fait ressentir par la plupart des joueurs. Il suffit de voir toutes les réactions des joueurs sur internet et sur les réseaux sociaux : une page « I fucking hate Flappy Bird«  a été créée sur Facebook, le hashtag  [social_link type= »twitter » url= »https://twitter.com/search?q=Flappy%20Bird&src=tyah » target= »on » ][/social_link] #FlappyBird a suscité plus de 360 000 tweets en une semaine à peine, des memes envahissent la toile, et on ne compte même plus le nombre de téléphones cassés …

Capture d’écran 2014-02-11 à 12.59.48

[youtube youtubeurl= »http://www.youtube.com/watch?v=gD-nzHy2DdU » ][/youtube]

Le créateur n’en peut plus

Même le créateur de Flappy Bird craque. Dans la matinée du Samedi 8 Février 2014, Dong Nguyen annonce le retrait du jeu des plateformes de téléchargements iOS et Android sous 22 heures, et cela non pas pour des raisons juridiques, mais tout simplement car « il est dépassé par les événements », « il n’en peut plus » car « Flappy Bird ruine ma vie simple et j’en suis venu à détester ça ». Le jeu n’est pas à vendre non plus, il souhaite juste en finir avec Flappy Bird mais assure qu’il continuera à créer d’autres jeux.

DongNguyenFlappy et Mario

Et ce qui devait arriver arriva : depuis hier Lundi, l’application Flappy Bird n’est plus disponible du tout, ni sur l’Apple Store, ni sur Google Play. Cette annonce a eu l’effet d’une bombe entraînant avec elle beaucoup de réactions. Certains se demandent encore pourquoi le jeu est parti aux en fumée si rapidement ? Pourquoi l’arrêt fut si soudain, alors que le jeu rencontrait actuellement un énorme succès ? Quelques hypothèses viennent alimenter la nouvelle : certains disent que Nintendo ferai pression sur le jeune vietnamien en raison des similarités de graphisme avec Mario le petit plombier. D’autres pointent du doigt la jalousie des autres vietnamiens, car le pays est actuellement en plein essor sur le secteur des logiciels et des jeux vidéos, ce qui a pu éveiller des jalousies dans un pays où la performance et la réussite sont les maîtres mots. Il y a même un petit français qui tente de sortir son épingle du jeu : Kek. Il clame haut et fort que Flappy Bird est un plagiat de son application sortie 3 ans auparavant, « Piou Piou contre les cactus » (le nom est bien moins sexy…) et trouve ça bien malheureux que la copie conforme de son application se solde par un arrêt aussi brutal ; lui, aurait continué à la laisser en libre téléchargement et aurait aimé devenir millionnaire.

Pioupiou vs flappybird

Un jeu devenu collector

Flappy Bird était a son apogée lorsqu’il a été arrêté en plein vol. Ce qui fait désormais de lui, un jeu collector car rare. Et du coup, beaucoup d’internautes ont flairé le bon filon en voulant vendre leur iPhone ou autres smartphones sur les sites de ventes en ligne tels que Le-bon-coin ou encore Ebay, à des prix pouvant atteindre des sommets, et tout ça simplement car l’application Flappy Bird est installée sur le téléphone … Certains osent des prix hallucinants, allant jusqu’à 100 000€ l’iPad avec l’application installée …

Ebay Flappy bird 100000€

En tout cas, ce jeu aura fait parler de lui. L’addiction perdure pour ceux qui ont encore l’application, et pour ceux qui souhaitent tout de même tester l’aventure, le jeu est disponible sur ordinateur sur ce lien . Sur les plateformes de téléchargements, beaucoup d’applications tentent de prendre la place maintenant libre, mais on sent bien là de mauvaises copies de Flappy Bird.

Et pour tous ceux qui aiment se faire du mal, Dong Nguyen ne vous a pas abandonné : Super Ball Juggling est un autre jeu de la sorte, avec le même design 8 bit, tout aussi impossible, où il faut faire des jongles avec un ballon, et cela se complique vraiment lorsqu’il y a deux ballons… Enfin je ne vous explique pas tout, je vous laisse découvrir cela par vous même. Et attention, ne cassez pas vos portables biensûr ! L’application est disponible sur l’Apple Store et sur Google Play également, dépêchez vous de la télécharger, qui sait, elle va peut être devenir elle aussi une application collector ?

super juggling ball

Stéphanie BERNARD

2 Comments

  1. Laura

    Très instructif, bel article 🙂

  2. Polo

    Lorsque j’ai découvert Flappy Bird sur le site http://m.mobijeux.com/, j’ai longtemps hésité avant de le télécharger. Maintenant que c’est fait, je ne comprends toujours pas comment ce jeu peut rendre fou !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.