Actu

Zone Téléchargement: 1,5 millions d’euros de chiffre d’affaire !

homepage

Zone Téléchargement, c’est quoi ?

Créé en 2011, c’est LE site de téléchargement direct le pus consulté en France avec :
– 3,7 millions de connexions par mois
– 11 000 téléchargements par jour
– 2 millions de liens de téléchargement direct
– Et surtout un butin exhorbitant pour les administrateurs ! Grâce à de nombreuses publicités présentes sur le site, il générerait, d’après Le Monde, près d’1,5 millions d’euros par an.

Zone Téléchargement, c’est qui ?

Peu d’information circule sur les créateurs du site cependant d’après la gendarmerie il s’agirait de deux  jeunes adultes de 24 ans qui « avaient quitté la France pour s’installer en Andorre » (M. El Sadegh, secrétaire général de la Sacem en interview pour Le Monde)

M. El Sadegh qualifie les administrateurs de Zone Téléchargement comme « […] des gens qui se sont enrichis sur le dos des créateurs »

Il semblerait cependant que les autorités n’aient pas réussi à interpeller tous les responsables de ce site web puisque malgré les saisies de serveurs (en Allemagne et en Islande, selon la Sacem), quelqu’un est parvenu à remettre Zone Téléchargement en ligne en quelques heures.

Pourquoi le site a t-il été fermé ?

L’opération policière qui a fait fermé le site le lundi 28 novembre 2016, fait suite à une plainte déposée en 2014 par la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem), qui a ensuite été rejointe par l’Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle (Alpa). L’enquête a été menée par le centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N) de la gendarmerie nationale, et les section de recherches de Toulouse.

Toujours selon M. El Sadegh, secrétaire général de la Sacem, l’opération qui a abouti à cette fermeture « momentanée » de Zone Téléchargement était un travail de longue haleine. « Cela a été long de procéder à l’identification des comptes, des biens, des serveurs, des régies publicitaires… C’est toujours un système assez complexe et sophistiqué, ce sont de grosses enquêtes »

Les administrateurs encourent jusqu’à 3 ans de prison et 300 000€ d’amende pour contrefaçon ou, si l’action est reconnue en bande organisée, jusqu’à 7 ans d’emprisonnement et 750 000€ d’amende.

Si j’ai téléchargé sur le site, qu’est ce que je risque moi ?

La gendarmerie nationale explique que les administrateurs du site avaient mis en place « une fine ingiénerie permettant de rendre anonymes les utilisateurs ». Il semblerait donc qu’il ne soit pas possible de remonter jusqu’à eux. Néanmoins, M. El Sadegh a laissé entendre qu’il ne comptait pas poursuivre les internautes, il rappelle tout de même que « détenir des fichiers contrefaits, c’est du recel ». »Mais l’objectif est avant tout d’attaquer le mal à sa source, les administrateurs des sites pirates , qui font commerce des oeuvres. »

Et maintenant comment je télécharge mes films et séries ?!

Nous avons pu en effet remarquer l’indignation et la déception des internautes via les réseaux sociaux suite à la fermeture du site, qui aurait d’ailleurs réouvert quelques heures après sa fermeture. Cependant, il existe de nombreux autres plateformes pirates où les internautes pourront trouver leur bonheur !

Et pour plus de légalité, de nombreuses offres de qualité ont vu le jour ces dernières années comme Netflix. Pour le prix d’un abonnement mensuel ou en payant à la vidéo regardée, Netflix propose de regarder en streaming sur leur plateforme ou même, plus récemment, de télécharger les vidéos.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.