Actu

Stade connecté : de nouvelles expériences pour le spectateur de demain

À l’heure de l’hyper-connexion et du tout numérique, les stades font face à de nouveaux enjeux et aux nouvelles attentes des spectateurs dans le cadre d’événements sportifs. Si à ce jour, 8 des 25 endroits les plus « checkés » au monde sur Facebook sont des enceintes sportives, nos stades français se doivent de rattraper leur retard en matière de services numériques.

Le spectateur au cœur de l’événement

D’après Boris Helleu, maître de conférence à l’Université de Caen, le stade 2.0 renvoie à « l’idée d’un stade qui existe en dehors de l’évènement, qui prend la parole sur les réseaux sociaux et qui interagit avec ses fans ».

Stade-iphone

Cette définition n’est pas sans rappeler les JO de Londres de 2012 qui furent qualifiés de « Socialympics » à la suite des nombreuses initiatives organisées sur les médias sociaux pour l’événement.

Le stade 2.0 place le client au cœur de la stratégie des clubs et lui apporte une expérience interactive et enrichie.

Le fan est accompagné avant, pendant et après l’événement.  Il accède à de multiples services mobiles qui vont lui permettre d’obtenir des contenus exclusifs, de dématérialiser son billet, de s’informer sur son itinéraire et les conditions de circulation aux alentours du stade, de participer à des jeux, ou encore d’échanger avec d’autres spectateurs.

Des stades français « déconnectés »

Les stades de l’hexagone ont bien du retard en matière de numérique et à l’horizon de l’Euro 2016 dont l’hôte sera la France, cela pourrait faire plutôt mauvais effet.

Se connecter au web rapidement, depuis n’importe où et depuis son smartphone, c’est devenu un geste anodin. Pourtant, dans la plupart des stades français, vous ne trouverez pas de 3G, pas de Wifi et vous vous y reprendrez à 10 fois avant d’envoyer un simple SMS. Quand on sait à quel point le consommateur d’aujourd’hui aime partager ses expériences, on s’aperçoit qu’il y a un réel manque à gagner pour les stades et que le service proposé ne répond plus aux attentes de ces nouveaux clients hyper-connectés.

nfc-stade

Aujourd’hui, seuls deux de nos stades peuvent se targuer d’être des enceintes connectées. Le Stade de France est depuis peu équipé d’un réseau Wi-Fi gratuit et propose aux spectateurs de passer les contrôles d’accès avec leur billet dématérialisé sur leur smartphone grâce à la technologie NFC.

Par ailleurs, le stade organise depuis 2012 son « livetweet » durant lequel deux groupes de supporters s’affrontent via Twitter. Un bon moyen d’obtenir de la visibilité sur les medias sociaux et de fédérer les supporters.

Un autre stade « nouvelle génération » (hôte de l’Euro 2016) a récemment vu le jour en France : le stade Allianz Riviera. Celui-ci est connecté 4G SFR, dispose de nombreux spots wifi et d’un contrôle d’accès autorisant la lecture de tout type de tickets (code barre 2D et 3D, e-tickets, cartes RFID et NFC). Et SURTOUT : le stade permettra prochainement le prépaiement en ligne depuis chez soi ou depuis sa place pour commander en buvette afin de réduire le temps d’attente sur le site.

Évidemment, ces nouvelles technologies ont un coût élevé ce qui peut justifier la frilosité de certains exploitants. On sait aussi que le panier moyen d’un spectateur du Superbowl est de 85$ et de seulement d’1€08 pour un supporter du RC Lens. Mais il faut justement y voir une opportunité : le digital peut ouvrir des champs et permettre aux stades d’actionner de nouveaux canaux de vente.

La TV connectée, concurrent numéro un des stades

Depuis quelques années et grâce au développement de nouvelles technologies, la télévision connaît une forte mutation. Les consommateurs aspirent de plus en plus à connecter leur télévision à internet et à interconnecter leurs différents terminaux. On parle de télévision connectée.

TV-connecté

Cette dimension numérique et sociale appliqué à la TV agit en faveur d’un usage collectif, à l’image du web et permet aux téléspectateurs d’obtenir des contenus plus interactifs, plus engageants et parfois même participatifs. Le téléspectateur bénéficie d’une expérience plus riche qu’auparavant et dans le cadre d’événements sportifs, accède ainsi facilement à des contenus complémentaires (statistiques, interviews, analyses, replay, images exclusives…).

Avec la Canal Football App de Canal + par exemple, les abonnés Foot + et possesseurs d’une tablette numérique peuvent revoir les plus belles actions d’un match sous tous les angles au travers de 20 caméras. Sur beIN Sport 2, les utilisateurs Twitter peuvent quant à eux commenter un match en live grâce au hashtag #PureLIVE et voir leurs tweets apparaître à l’écran après modération.

En bref, la télévision a aujourd’hui les moyens de donner une seconde vie aux rencontres sportives et à interagir de manière interactive et sociale avec ses utilisateurs. Elle est devenue un concurrent de taille pour les stades et met leurs faiblesses en exergue.

Best practices

Retrouvez ci-dessous quelques initiatives digitales originales qui ont eu lieu dans des stades à l’étranger :

1) L’application mobile du Barclays Center de New York

L’application donne la possibilité aux utilisateurs d’acheter leur place et d’optimiser leur trajet pour se rendre au stade. Les supporters peuvent aussi commander en buvette depuis les gradins ou encore avoir accès à des promotions exclusives.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=bvY30asIbuI]

2) La Social Media Lounge des Giants de San Francisco

Les Giants de SF disposent désormais de leur @Café, un espace dédié à l’activité du club sur les médias sociaux. Un moyen idéal et concret pour engager les fans, inviter des personnalités / journalistes et valoriser l’activité des différents comptes du club.

SF-socialmedia-lounge

3) Les quizz du Cowboys Stadium

Au Texas, le Cowboys Stadium (plus grand stade couvert du monde) organise des Quizz du type « Qui va marquer le prochain but ? ». Les gagnants apparaissent sur l’écran géant et peuvent remporter des cadeaux.

Stade-Cowboys

4) La collaboration entre Manchester City et Foursquare

Les spectateurs mobinautes peuvent se géolocaliser dans l’Eithad Stadium afin de recevoir un badge leur permettant de partager leurs leurs émotions, photos, etc. mais aussi de bénéficier des remises sur des boissons et des produits sponsorisés.

stade-foursquare

 

Et pour les plus curieux d’entre vous, retrouvez ci-dessous l’intégralité de la conférence Sport Numericus « Le Stade 2.0 : l’expérience du spectateur »  :

Le Stade 2.0 : l’expérience du spectateur par SportNumericus

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.