Actu

Nouvelles technologies et stabilité : L'OPPOSITION

Il est curieux de voir le malaise que ressentent certaines personnes lors de grands changements dans leur vie : présidence, salaires, travail, famille, etc …
Mais, une chose est frappante, tout le monde s’adapte aux évolutions des nouvelles technologies de gré ou de force.

Smartphones, tablettes, ordinateurs portables, que vous ayez 20 ou 70 ans cet article va vous montrer comme tout évolue très vite … et c’est loin d’être terminé.


REMONTONS LE TEMPS …

Travaillant actuellement au service informatique d’un grand groupe, j’ai pu découvrir un des premiers ordinateurs portables (appelé réellement « transportable ») mais savez-vous à quoi il ressemble ?

 

Sorti en 1982, l’Osborne 1, le premier ordinateur portable de l’histoire ne ressemble en rien à nos Ultrabooks : 10,7 kg, un écran de 5 pouces (à peine plus grand qu’un écran d’Iphone 5S), avec une capacité d’affichage de 52 caractères par ligne sur 24 lignes et une mémoire de 64 ko. Avec une autonomie d’une heure, cette  machine était équipée d’un lecteur de disquette 5,25 pouces (83 ko) et proposait aussi un port pour se connecter à un modem. Tout cela pour la modique somme de 4475 $.
Il faut savoir qu’il n’est pas sorti en 1850 mais il y a tout juste 30 ans.

Portable1982

 

Commercialisé en 1984, le premier téléphone portable lui mesurait 25cm (en plus de l’antenne) pour un poids total de 783g, ce qui faisait de lui le plus petit téléphone portable… de son époque. Il possédait une autonomie d’une heure grâce à sa batterie intégrée, elle nécessitait dix heures de chargement. Et pour avoir ce téléphone, 3995$ étaient nécessaires !

Maintenant, réfléchissez un peu et essayez de trouver à quel jeu vidéo vous avez joué pour la première fois ?

… alors ?

… toujours pas ?

Je vous aide :

Vous avez au moins 45 ans ? C’est ce jeu
jeu1

Si comme moi vous avez 24 ans,  vous avez joué à la première Game Boy de Nintendo :

Game_boy_nintendo

 

AUJOURD’HUI …

Pour la plupart d’entre nous, ces ancêtres sont inconnus pourtant les personnes de plus de 50 ans ont dû évoluer avec ces technologies. « Les digitals migrants » ont dû changer leurs habitudes en fonction de ces évolutions.
Et favorablement puisque 21% d’entre eux utilisent déjà un Smartphone et 18% sont inscrits sur les réseaux sociaux, jugeant à 81% l’utilité de ces nouvelles méthodes de communication.

Globalement, en 2013, c’est plus de 17 millions de Smartphones qui ont été vendus en France et près d’1 milliard dans le monde.

Le tout connecté :
Comme vous le savez déjà, aujourd’hui la mode est au « connecté ». Les appareils connectés représentent ainsi plus du tiers (36%) du chiffre d’affaires de l’audio-vidéo et ce chiffre dépassera le non-connecté d’ici 2015. Les stations d’écoute et chaînes hi-fi Bluetooth sortent du lot, devant les chaînes Home-cinéma et les barres de son.

Si chacun des secteurs traditionnels du high tech se pli à la connectivité, les objets connectés vont prendre une place de plus en plus importante : des objets plus ou moins intelligents comme la montre connectée, le fitness trackers et les petits électroménagers.
=> Découvrez ici les 10 produits phares du Consumer Electronic Show

 

Mais il n’y a pas que les ordinateurs ou les téléphones qui évoluent, tout notre environnement change. Maintenant inutile de passer l’aspirateur, la cuisson de nos plats mijotés se fait seule alors … est-ce si facile pour tous ?

Et bien non ! Près d’un tiers de la population française se sent dépassée par les nouvelles technologies et, je vous vois d’ici, NON ce ne sont pas majoritairement les séniors

Ces 30% pensent que nous sommes aujourd’hui dans une évolution incessante qu’il n’est pas possible d’arrêter ! Les technologies de communication se multipliant nous devons recevoir chaque jour un maximum d’information dans un laps de temps de plus en plus court.

 


ET DEMAIN ALORS …

Mon tuteur de stage m’a lancé une phrase la semaine dernière : « tu verras quand tu auras mon âge ». Il a 62 ans j’en ai 24. Alors à quoi ressemblera notre monde après un peu plus de 40 ans d’évolution ?

Des Hommes machines :
Et bien pour certains ce ne sont plus les objets qui seront connectés mais nous, les Hommes, quelques explications :
Le groupe Motorola, a imaginé une pilule qui, une fois avalée, émettra un signal qui sera reconnu par son ordinateur. Et ce signal permettra de vous identifier sans avoir à donner votre mot de passe !
Niveau Homme-connecté Panasonic frappe fort avec ses écouteurs sans écouteurs. Le concept n’est pas simple : les vibrations sonores passeront directement vers le nerf auditif grâce à des embouts placés directement sur les os de la tempe. Assez effrayant non ?

Mobilité, nouvelle version :
Les Smartphones oui, mais les Smartphones souples ! Les écrans flexibles viendront bientôt se glisser dans nos poches de jeans ! Il n’existe pour le moment qu’un prototype de smartphone flexible avec Windows OS de Samsung, ainsi qu’un concept d’iPhone 6 avec écran légèrement souple, mais aussi un ordinateur portable, Pandora, capable d’être transformé en écran de télévision ou en tablette tactile. Sa charnière flexible permet d’être mis dans différentes positions.
=> La preuve ici ! 

Effrayée je suis :
Je voulais aussi vous faire partager une trouvaille faite dernièrement sur internet : un psychologue en ligne. En cherchant des idées pour mon article j’ai fait la rencontre de cet agent virtuel assez particulier. Récompensé au Netexplo ce psychologue virtuel appelé SimSensei est concu pour reconnaître les traits de visage et les expressions faciales. Votre nouveau psy pourra ensuite vous dire si vous êtes seulement angoissé ou en grave dépression …
Personnellement je trouve cela assez fou, on va de plus en plus loin et ça fait parfois même peur.

psy_virtuel

Et alors, faites-vous plutôt partie de ceux qui suivent les évolutions : dernier Smartphone en main, montre connectée … ou êtes-vous plutôt contre toutes ces évolutions au risque de creuser un écart entre vous et les hyper connectés ?

 

15 Comments

  1. Judith

    Pour l’instant, on peut encore choisir de suivre la tendance du tout-connecté, ou de rester en retrait de cette profusion de technologies.
    Mais demain ? Quand la norme sera d’être connu sous toutes ses coutures par tous les systèmes en place, quel sort pour les « résistants » ?

  2. Vanes

    Évoluer avec son temps, d’accord mais il ne faut surtout pas en oublier les bases ! Un exemple: pour être maman d’une petite fille de 6 ans, je constate qu’elle sait écrire mais avec beaucoup plus d’aisance en tapant des mots sur une tablette tactile qu’en faisant des lignes dans un cahier, elle est née avec mais est-ce une raison suffisante pour la laisser s’enliser dans la facilité ?
    D’autre part les technologies évoluent de plus en plus vite pour inciter à consommer d’autant plus, alors à nous de faire la part des choses entre ce qui nous est vraiment indispensable pour nous faire gagner du temps et ce qui peut nous rendre fainéant, c’est bien connu: « moins on en fait et moins on a envie d’en faire »

  3. D.

    Le monde d’aujourd’hui est passionnant, mais aussi générateur de stress et poussant à l’individualisme. On y perd le contact humain au profit du virtuel. Il n’est qu’à voir le nombre de personnes dans les transports en commun, le regard rivé sur leur écran pendant toute la durée de leur parcours, et on a malheureusement une petite idée de ce vers quoi nous allons. Tout cela me rappelle bien souvent des oeuvres célèbres en leur temps tels ‘Le meilleur des mondes’ ou ‘1984’…

  4. FF

    Le souci n’est pas tant l’inéluctable avancée des nouvelles tetechnologies que l’usage qu’on en fera. Le paradoxe est qu en quelques secondes on peut avoir des nouvelles d’amis partis au bout du monde et en même temps être totalement indifférent aux personnes que l’on côtoie dans les transports en commun ( Voir commentaire précédent)
    A chacun de nous de placer le curseur au bon endroit : c’est ce qu’il y a de moins facile !!
    ….

  5. M

    A ce sujet, on peut voir la récente vidéo de Gary Turk « Look Up », et les nombreux commentaires qui ont suivi.

  6. Kévin

    Très bon sujet … D’ailleurs on est en plein dedans en laissant des commentaires sur cet article plutot que d’échanger lors d’une conférence sur le sujet ! 😉

    Il faut vivre avec son temps …. en espérant que cette frénésie à l’évolution nous laissera le temps de vivre !!!

  7. corinne

    Effectivement c’est un très bon sujet. Je crois q’il faut vivre avec son temps et mettre à profit les nouvelles technologies. La quasi totalité des domaines de la vie sont en constante évolution. Ceci est plus vrai que jamais de nos jours.

  8. Hugues

    tout à fiat manon et on toujours l’impression quand on est dans la génération des éniors que tout va toujours plus vite. Il suffit de regarder un peu dnas le rétroviseur pour nos parents ou nos grands parents tout ce que eux ausis ont connu comme bouleversements technologiques. saurons-nosu ne garder toujours la maitrise ?

  9. Olivier

    Sujet très intéressant et qui peut passionner. L’évolution technologique a très souvent du bon mais l’important à mon sens est ce que l’on en fait et c’est là que l’homme doit rester en maîtrise du sujet. Chacun est libre d’utiliser Facebook par exemple et d’y publier ce qu’il veut le concernant mais pour rester maître de son image il va devoir faire très attention… Alors profitons de ces nouvelles technologies mais n’en devenons pas esclaves !!!

  10. Alexandra

    Article fort intéressant, malheureusement plus on évolue dans le temps, plus les technologies évoluent et cela ne favorisent pas forcément le contact humain. Les technologies présenter sont très intéressantes et donnent envie de consommer, cependant les moyens ne peuvent pas toujours suivre. Cela fait quand même peur pour l’avenir, si même une personne peut se faire remplacer par un robot. Que va t’on devenir?

  11. Paulo

    Article très intéressant qui nous pousse à réfléchir, Il faut vivre avec son temps mais être connectés en permanence amène aussi des désagréments.
    Je m’informe sur les nouveautés mais je ne les adopte pas forcément.

  12. Antoine

    J’adore les nouveaux moyens de communications … d’ailleurs j’en ai marre de ces frigiphones je voudrais un interphone sous-cutané que je pourrais gérer directement par la pensée sans même avoir besoin de parler pour répondre et avec une projection holographique à demande pour les visuels … ça c’est cool … et puis intégrant un télé-porteur que je puisse me rendre à mes rdv à l’heure … ou partir en week-end sur un plage déserte ou dans la jungle amazonienne la où personne n’est allé, je pourrais partager les vidéos enregistrées en direct live au travers de mes yeux tout en projetant mon image holographique au milieu de ces paradis pour faire une petit coucou …. pis après j’irais faire un tour sur titan voir comment bougent les anneaux de Saturne … mais un peu plus tard parce que la technologie n’est pas tout à fait au point … bon en attendant j’attends mes 3 enfants qui sont en retard pour manger et que le repas refroidi mais je n’arrive pas à les joindre sur leurs iPhone4s avec téléphonie sms mms et internet illimités …. je devrais peut-être leurs acheter le iPhone5c non ? pourtant tout est prêt la table est mise … il ne reste qu’à mettre les pieds sous la table … pis avec un peu de chance ils resteront plus de 10mn à table sans avoir à répondre à 2 appels et à plus de 5 sms et je pourrais même apprendre un truc de ce qu’ils ont fait dans la journée … mais là !!! autant rêver d’aller faire un tour sur Titan …. 🙂

  13. Isa

    Très bonne réflexion ; Etant moi-même une accro des nouvelles technos…au grand dame de toute ma famille qui se moque de moi et de mon bracelet connecté… je dois reconnaître que cela peut faire peur. Jusqu’où irons-nous ? serons-nous capable de nous arrêter avant de devenir nous-même des robots ? Il faut vivre avec son temps, c’est juste, mais il faut aussi du temps pour vivre…et mon ordinateur ou ma tablette me prenne tout mon temps libre, alors…je pense qu’il faut savoir ralentir, et juste prendre du bon temps !

  14. Julia

    Bonjour, merci pour cet article. Par contre je voudrai vous signaler que votre image est en 404 chez moi 😉

    A bientôt

    Julia

    1. Nic0

      Quelle image ?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.