Actu

Ma maison connectée : l’avènement du web 3.0

Image 1Allumer la lumière avec son smartphone, cuisiner à l’aide d’un autocuiseur connecté, passer l’aspirateur, ou démarrer son lave-linge à distance… ça vous fait rêver ? Aujourd’hui c’est déjà possible !

Tout appareil de notre intérieur peut se décliner en objet intelligent dans le but d’améliorer notre confort ou de nous faire gagner du temps.

On parle aujourd’hui de domotique, c’est l’ensemble des technologies de l’électronique de l’information et des télécommunications utilisées dans les domiciles. Elles visent à assurer des fonctions de sécurité, de confort, de gestion d’énergie et de communication qu’on peut retrouver dans une maison.

Les chiffres sont là, la domotique devient une réelle tendance incontournable : en 2012, 15 milliards d’objets étaient connectés à internet, selon une étude de l’institut spécialisé Idate. Un chiffre qui pourrait, selon cette enquête, grimper à 80 milliards en 2020.

De nombreux acteurs se disputent déjà le marché

Géants de la high-tech, opérateurs télécoms, industriels et start-up… chacun veut sa part du gâteau.

image2

 

     [star_list]

  • Les opérateurs télécoms

[/star_list]

Pour communiquer sur ces objets futuristes, les opérateurs télécoms ont une carte à jouer. Orange, SFR et Bouygues Telecom proposent déjà et à faible coût divers services comme la télésurveillance, alarmes, domotique… avec pilotage à distance. [star_list]

  • Les industriels

[/star_list]

L’Internet des objets provoque un certain remous du côté des grands domaines industriels comme l’énergie, la santé, l’automobile, la banque ou l’assurance. Progressivement, chacun y va de son innovation : LG s’attaque à l’électroménager connecté (réfrigérateur, four, aspirateur contrôlables à distance via une messagerie instantanée), Toshiba avec Pluzzy, propose un système de pilotage énergétique via des boîtiers branchés sur les prises de courant. ou Somfy centralisateur des équipements compatibles de la maison. Le problème : le marché ne compte pas d’acteurs fédérateurs capables de fournir des services complets.

image3

 

 

 

 

 

[star_list]

  • Les géants du Web

[/star_list]

A quoi pourrait ressembler la maison connectée de Google ?

Le géant américain a racheté Nest, une start-up qui fabrique thermostats et détecteurs de fumée intelligents. Google a pour objectif de révolutionner le quotidien avec des appareils connectés.

«  En rachetant Nest, Google veut justement éviter qu’un autre géant comme Microsoft ne verrouille ce marché », Benoît Flamant, directeur de gestion chez Fourpoints. Pour Frank Gillet, analyste chez Forrester, il s’agit déjà de savoir «  qui, parmi Google, Microsoft, Apple, Amazon ou d’autres, va gérer la maison intelligenteC’est leur prochain champ de bataille ».

Attention la température monte… le principe des thermostats de Qivivo, de Nest, est simple : le thermostat modère de façon autonome la température des pièces par anticipation. Grâce à l’application, l’utilisateur peut même contrôler la température à distance. Le but : réduire la consommation, et donc la facture de chauffage.

image4

 

 

 

       [star_list]

  • Les start-up

[/star_list]

Netatmo, Withings, Sen.se, les start-up françaises observent le rachat de Nest avec un mélange de crainte et d’espoir. Car, quand Google entre sur un marché, mieux vaut être prêt à dégainer. Alors c’est maintenant ou jamais que chacun doit montrer sa prouesse de l’innovation ! Le Français Withings, connu pour sa balance connectée, a lui dévoilé un système d’assistance de sommeil.

 

Ces nouvelles technologies connectées

Archos est une firme française, connue plutôt pour ses smartphones et ses tablettes.

Pourtant aujourd’hui sa nouvelle tablette n’a plus vraiment la même utilité : elle vise principalement à servir de centralisateur d’éléments de domotique tels que : des prises connectées, une Motion Ball (détecteur de mouvement), une mini caméra, un capteur de mouvement à mettre sur portes et fenêtres, tous coûtant entre 20 et 50 euros pour les plus cher.

image5

LG a présenté un système baptisé HomeChat, qui permet d’échanger des SMS avec ses appareils électroménagers dans un langage courant, comme on le ferait avec une personne. Votre réfrigérateur peut vous dire ce qu’il contient, ou votre cuisinière quand le rôti est prêt. Dans un futur proche, certains pourront même directement commander les aliments manquants.

Samsung a pour sa part présenté un service baptisé Smart Home, qui permettra de gérer tous les appareils de la marque. Il permettra par exemple d’utiliser un smartphone ou une télévision pour allumer l’air conditionné ou la lumière, ou de voir en temps réel des images enregistrées par des caméras intégrées aux appareils électroménagers.

image6

Commercialisé depuis 2002 par la société iRobot, le robot aspirateur Roomba fait d’ores et déjà partie intégrante de 5 à 6 millions de foyers dans le monde ! Il possède un détecteur de choc frontal pour éviter les meubles et autres objets qui traînent, ainsi que 4 capteurs spéciaux pour lui éviter la chute dans les escaliers. Il est même possible de le mettre en mode « Dirt Detect » afin qu’il traque tout seul les zones sales de la maison.

Quant à la société Spykee Meccano, elle propose une myriade de robots plus loufoques les uns que les autres : nettoyeurs de planchers ou de piscine, des robots tondeuses ou encore des robots de soin animal, dont les boîtes à litière automatique Catgenie ou auto nettoyante Litter Robot 2, ansi que le distributeur de nourriture automatique Autopetfeeder.

August Smart Lock, est une serrure intelligente pour ouvrir la porte de votre foyer, à distance ou simplement lorsque vous et votre smartphone en êtes à proximité. August reconnaît automatiquement votre identité via sa connectivité Bluetooth. Si vous avez perdu votre téléphone, il suffira de le désactiver à distance et vous pourrez toujours utiliser votre vieille clé.

image7

Vous l’aurez compris, les objets intelligents et connectés ne vont pas tarder à envahir nos petits nids douillets. La société Joshfire travaille sur un canapé connecté à une puce RFID, qui installée sur votre téléphone vous identifie afin de vous proposer un affichage personnalisé sur l’écran de votre téléviseur.

Bientôt disponible, LIFX est une ampoule « intelligente » pilotable avec un smartphone via Wifi. Grâce à son application dédiée pour iOS et Android, il sera possible d’ajuster la luminosité, changer sa couleur, la programmer pour qu’elle s’éteigne lorsque vous quittez votre appartement ou s’allume en douceur à votre réveil.

 

De son côté, Evian a sorti en 2013 son Smart Drop, un autre magnet connecté doté d’un écran LED qui permet de commander vos bouteilles via le service en ligne Evianchezvous.

image8

 

 

 

 

Les applications connectées 

 

image9iVera
Vera est une interface de domotique permettant de relier des dizaines d’appareils à un système central (semblable à une borne wi-fi). iVera réunit sur votre iPhone ou votre iPad tous les modules de contrôle de Vera (stores, lumières, caméras, portes, chauffage, etc.)

image10TaHoma de Somfy
TaHoma se commande via une application iPhone/iPad et propose toutes les fonctions classiques de la domotique, comme la gestion des lumières, des prises, des fenêtres gérable à distance donc. Son petit plus, c’est qu’il permet de programmer des ambiances particulières en fonction de vos besoins (par exemple : volets fermés + lumière tamisée + télévision allumée lorsque vous revenez tard du boulot).

image11Crestron Mobile
Crestron est un concurrent direct de Somfy et propose des services similaires. La marque américaine présente cependant une double particularité. Tout d’abord, elle a développé une appli iPhone, mais également une appli iPad à part, pour tirer parti de l’écran de la tablette d’Apple. Une application dont l’interface peut-être entièrement personnalisée.

image12Beolink de Bang & Olufsen
La très chic marque danoise Bang & Olufsen était une des premières à connecter l’ensemble de ses produits au travers du système BeoLink. On peut ainsi, grâce à une application iPhone très sobre, contrôler à la fois son audiovisuel (TV, enceintes, etc.) mais également les éclairages ou le chauffage…

Des idées innovantes ?

Vous avez des idées d’objets connectés ou d’applications qui pourraient révolutionner notre quotidien ? Participer au prochain Qeo Connected Home Challenge organisé chaque année par Technicolor et BemyApp. Pour le gagnant : 15 000 euros et l’opportunité de présenter son projet au CES Consumer Electronics Show. Cet évènement incontournable rassemble les plus grands acteurs des objets connectés mais pas seulement. N’importe qui touchant un minimum à la technologie peut s’y rendre et proposer ses propres objets connectés !

image13bis

 

Utilisés au quotidien, les objets connectés domestique pourraient représenter une source importante et inexploitée de data sur les habitudes des foyers. Les défenseurs de la vie privée après le rachat de Nest par Google s’inquiètent certainement à raison de cette exploitation de données personnelles, d’autant plus que l’entreprise vient tout juste d’être condamnée par la Cnil pour ses règles de confidentialité non conformes…Affaire à suivre

11 Comments

  1. Tornabene

    Moi qui aime me faire servir et faire la princesse c’est parfait. Super article autant sur le fond que sur la forme (que j’adore )

  2. Laura

    A quand le robot qui va bosser à ta place ? J’adore, super article merci 🙂 !

  3. Lucille

    Je dis OUI Laura pour le robot ! Je me dis que tous ces petits objets vont nous faciliter la vie au quotidien mais je me demande quand même si à terme ça ne nous rendra pas plus feignants ?

  4. Céline D

    Je fais donc parti de ces 5 millions de foyers qui ont un IRobot et je confirme c’est juste génial ! Un grand OUI aux objects connectés !

  5. Hélène

    On en apprend toujours un peu plus chaque jour. Merci pour ton article, très tape à l’œil!

  6. Marine

    Fascinant 🙂

  7. Chauvet

    Un bel article Céline merci !

  8. Jehanne

    Super article !
    Vraiment intéressant et enrichissant

  9. Alexandra

    Cet article est vraiment génial ! Merci

  10. bernard

    Bonjour,

    Je viens de lire votre article que je trouve très intéressant et je me permet de vous communiquer une information sur des produits magnifiques alliant design et technologie.

    Ce sont les « Télé Miroir » de chez adnotamfrance.fr qui permettent une intégration parfaites et quasiment réalisables sur tous types de supports avec une technologie de pointe associée comme la RFID, la Domotique, etc.

    Effectivement cette société privilégie la qualité, la longévité et offre un super service après vente.
    Normal pour un produit de luxe.

  11. Solène

    Ha oui quand même ! et bien ça en fait des choses ! Continues comme ça Celine , c’est top 😉

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.