Actu

Digital & Innovations : un accélérateur de puissance incontournable pour les marques

La météo, dernière innovation marketing !

 

La météo en général, est de plus en plus regardée de nos jours : consultée via nos mobiles, écoutée via la radio….                                                                                                                                   Que ce soit le matin pour savoir comment s’habiller, si s’encombrer ou non de son parapluie, si la nuit va être bercée par le son des gouttes d’eau..                                                                             Bref, la météo rythme nos vies, nos journées !

Aujourd’hui les marketteurs l’ont bien compris et beaucoup d’entreprises s’emparent du concept de la météo pour adapter ses offres envers les clients.

Oui… Mais pourquoi ?

 

Certaines entreprises vendent des produits avec une saisonnalité, ce qui rend le chiffre d’affaires instable. Avec l’émergence des sites e-commerces, et le manque de temps, de plus en plus de consommateurs commandent sur internet et ne se déplacent plus pour effectuer leurs achats en magasin

C’est pourquoi avant de créer de nouvelles stratégies marketing, les magasins se mettent à retravailler leur « expérience utilisateur » : plus le processus d’achat va être innovant et sympa, plus cela va attirer du monde ! Alors, vu l’influence de la météo sur le comportement des consommateurs et les modifications des habitudes de consommation liées à ce contexte de changement climatique qui sont flagrants, la nouvelle tendance est la vente et l’adaptation des offres en fonction de la météo du jour !

La dernière marque a avoir créer le « buzz» avec sa stratégie météo sensible n’est autre que le magasin FNAC.

En effet, cette entreprise a lancé en 2016 sa première campagne marketing météo-sensible géolocalisée sur un de ses services : la vidéo à la demande. Le concept était donc d’adapter les offres et promotions en fonction du temps qu’ils faisaient, plus le temps était à l’orage, plus les promotions pleuvaient. Autant dire, que jamais personne n’a autant voulu qu’il pleuve !

Succès ou flop ?

 

Le résultat de cette campagne a été bluffante. Malgré les nombreuses promotions offertes à ses clients, la Fnac a augmenté son chiffre d’affaires sur ce mois précis et a fait beaucoup plus de traffic et donc de consommations les jours de pluies, sur son service concerné par l’offre météo.

On remarque donc une augmentation accrues des entreprises profitant de cet outil marketing : elles sont aujourd’hui, sensibles à la météo et adaptent leur discours en fonction du bon et du mauvais temps.

Dorien Balzanelli, Léa Kuënzi et Lina El Husseini

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.