Actu

TF1 continue de draguer les millenials avec l’acquisition de MinuteBuzz

Une semaine après le rachat du média digital Minute Buzz par le plus gros groupe télévisuel français, retour et décryptage sur une stratégie média des plus huilée.

La dépêche est tombée il y a tout juste une semaine, le jeudi 1er décembre : Minute Buzz, le réseau de divertissement digital français suivi par plus de 8 millions de personnes chaque jour est racheté par TF1.  Plus clairement, ce dernier, leader depuis de longues années dans le paysage audiovisuel français a décidé de prendre une participation majoritaire dans le média dédié aux millenials. Cette participation, dont le montant n’a aujourd’hui pas été dévoilé, traduit et appuie très clairement les stratégies respectives de ces deux groupes médias mises en place depuis maintenant quelques mois.

Minute Buzz, ou comment faire d’un simple site web un véritable groupe média ?

Lancé en 2010 par Maxime Barbier et Julien Boyé, ce nouveau site a alors un objectif simple : offrir aux internautes 5 minutes de sourire par jour. Une ambition modeste pour des retombées exceptionnelles. En février 2015, seulement 4 ans après la création du site, pas moins de 7,5 millions de visiteurs par mois étaient au rendez-vous pour dévorer un contenu dont la viralité faisait sa force. Une force non négligeable : en effet à l’heure de la multiplication des réseaux sociaux, c’est exactement sur cette viralité que Minute Buzz a décidé de bâtir son empire auprès d’une cible bien définie par MinuteBuzz : les millenials. 70% du traffic généré sur MB provient de Facebook, c’est à partir de ce constat que le pure player prend un tournant dans sa stratégie le 03 octobre dernier : MinuteBuzz sera désormais uniquement présent sur ses réseaux sociaux. Cette décision marque donc la volonté de se positionner comme créateur de contenu pur à destination de toutes les plateformes où sa cible se trouve. TF1 ayant une audience commune à Minute Buzz, l’ex pure player avait donc tout intérêt à proposer ses contenus en télévision également, marquant ainsi un tournant dans le PAF.

Un choix stratégique clair pour TF1 en 2017 : la création de contenu.

Ce rapprochement inscrit davantage le groupe TF1 dans une logique que l’on voit se dessiner depuis désormais quelques mois : la création de contenu. En effet, la consommation télévisuelle est en constant mouvement ce qui pousse les chaînes de télévision à proposer des contenus innovants, une sorte de diversification en soit. Cette stratégie traduit une volonté globale du marché à proposer de nouveaux contenus de plus en plus qualitatifs. Selon nos sources, le groupe CANAL serait également sur le point de proposer une toute nouvelle organisation de travail permettant de rassembler toutes les forces vives autour des stratégies de contenu. Le but : intégrer de manière plus importante le Studio Bagel, collectif de youtubeurs dont Vivendi en est le propriétaire.

Une vision à moyen terme avec la réalité virtuelle

Au-delà d’apporter une valeur ajoutée à chacun des deux acteurs, ce rachat a également été fait avec une vision commune : développer ensemble la réalité virtuelle. C’est en tout cas se que confie Sylvia Tassan-Toffola, la directrice générale déléguée aux opérations commerciales de TF1 Publicité à nos confrères de CBNEWS. Une annonce marquante en cette fin d’année, dont les premières créations verront le jour à la fin du premier trimestre 2017 « pour le compte d’un gros annonceur » selon cette dernière.

Affaire à suivre…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.