Actu

Le monde est connecté, c'est un fait. Mais existe-t-il un support privilégié ? Le mobile ? Réponse dans l'article.

Le mobile, nouvelle tendance digitale 2016 ?

smartphone-internet

Le monde est connecté, c’est un fait. Mais existe-t-il un support privilégié ? Le mobile ? Réponse dans l’article.

Le téléphone portable existe depuis maintenant de nombreuses années. A l’origine, il sert simplement à communiquer au travers d’appels téléphoniques et de SMS. Comme tout objet technologique, il évolue et c’est surtout grâce à internet que nous allons pouvoir constater ce changement.

Internet n’est dorénavant plus réservé uniquement à l’ordinateur. Il est également possible de naviguer sur le web grâce à son téléphone portable. De ce fait, ce dernier se fait alors appeler un smartphone. Les opérateurs ont dû s’aligner pour proposer des forfaits mobiles incluant la navigation sur internet. Tout le monde s’adapte, y compris la société.

Depuis 2009, le web mobile dispose d’une multitude de services et cela ne fait que croître. Aujourd’hui, le smartphone fait partie intégrante de notre quotidien. C’est avec ce dernier que nous faisons tout. Nous pouvons aussi bien nous mettre au fait de l’actualité que consulter les mails, communiquer via les réseaux sociaux, regarder la météo ou encore faire ses achats en ligne.

Grâce à ces habitudes, l’internet mobile est devenu incontournable. Il se place alors au cœur des stratégies de ventes. En 2015, environ 3 milliards de personnes étaient connectées à internet via un smartphone, dans le monde. Soit presque la moitié de la population !

 

Le mobile devient un nouveau support de communication

 

graphique-digital-media-time-spent

Ce graphique nous montre très clairement à quel point le temps passé sur le mobile est important par rapport au desktop et à la tablette. On constate également que ce temps passé augmente chaque année.

Aujourd’hui, on peut même dire que c’est le web qui se plie aux règles du support mobile. Pourquoi ? Car selon Médiamétrie, au mois de juillet dernier, 63% des consultations de pages internet ont eu lieu depuis un terminal mobile. Ce pourcentage a même été plus important pendant les week-ends en atteignant les 70%. Ce phénomène s’explique par rapport à la période de l’année. L’été, les gens ont/prennent plus le temps de surfer sur le web. En règle générale, le pourcentage est de 54% le reste de l’année, ce qui n’est pas non plus négligeable.

Les marques/entreprises ont bien compris que beaucoup d’internautes se connectaient à internet depuis leur mobile. Si l’on souhaite atteindre sa cible et booster ses ventes, c’est maintenant au travers du mobile que cela se passe. C’est donc tout logiquement qu’apparaît le m-commerce. Le m-commerce reprend le même principe que le e-commerce, déjà présent. Le e-commerce représente 15% du montant des échanges commerciaux en ligne (au quatrième trimestre 2015). Le m-commerce lui emboite le pas en exprimant déjà 2,5% de l’ensemble des achats. (source Médiamétrie)

L’écran mobile du smartphone séduit totalement les consommateurs connectés. Selon le directeur adjoint de Médiamétrie, le smartphone « n’est pas uniquement un support d’achat en ligne : les internautes s’en servent aussi sur un point de ventes pour se renseigner sur un produit, comparer les prix, ou partager des informations.« 

On peut justifier ces propos par le fait que 53% des mobinautes ont déjà utilisé leur téléphone en magasin. Ceci dans le but de, par exemple, comparer un prix avec celui des concurrents.

Ce sont maintenant 62% des français qui sont mobinautes. L’engouement ne s’arrête pas là. Le mobile devient à lui même un outil promotionnel très important pour les marques. Un tiers des français accepterait de recevoir des promotions géolocalisées sur leur mobile.

On peut alors dire qu’effectivement, le mobile fait partie des tendances digitales de l’année.

Et vous, utilisez-vous votre smartphone pour tout ? N’hésitez pas à nous faire partager votre expérience utilisateur 😉

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.